30. mai 2020 · Commentaires fermés sur Partage d’un instant… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Proposé par Ruth

M u s i q u e

Jeudi 21 mai, arrivée dans l’exquise campagne toute chaude de soleil. On s’affaire dedans et dehors en compagnie du coucou.

Après le repas du soir, de la terrasse, je crois entendre des cloches ; un service divin?

Peut-être, c’est l’Ascension. Puis on dirait une chorale dominant le son des cloches… qui chanterait sur le parvis, peut-être aussi en louange pour tous les soignants encore en action covid 19 ?

La torpeur tiède de la nuit m’enveloppe face au tilleul devenu gigantesque et dans le murmure des bruissements de la forêt.

Mais qu’entends-je soudain venant du plus haut des profondeurs… un concert de hululements comme jamais encore entendu, à vous couper le souffle !

Glorieuse et belle nature !

Ruth

=========================================================

24. mai 2020 · Commentaires fermés sur une nouvelle pour le dimanche · Catégories: Mots en partages, remèdes

Merci à Benoît…

Le briquet

           Charlie ne se séparait jamais de son briquet, il aimait offrir du feu, surtout aux femmes. Elles allumaient leur cigarette à sa flamme, il jetait un œil à leur regard, y percevait de la brillance quand il y en avait.

       «Ce briquet c’est mon porte-bonheur, ma mère me l’a offert, elle ne me voulait que du bien, alors… » Sa mère lui avait offert pour ses quarante ans, elle était morte le lendemain d’un cancer foudroyant. Trois jours après à l’enterrement, il s’en était servi pour allumer les cierges de la cathédrale.

Lire la suite...

_____________________________________________________________________

20. mai 2020 · Commentaires fermés sur Textes brefs pour 2020 ! · Catégories: Actualités

Mai 2020 !

Nous vous proposons pour cette nouvelle année
d’écrire une série de textes chaque 20ème jour du mois en cours.

Ce sera un « texte bref ».
Centré sur votre rapport sensible à ce qui nous environne.
On se donnera toute liberté quant à sa forme.
Ce « texte bref » pourra être associé à une photo,
une « équivalence poétique ».

Vous pourrez partager texte et photo et les envoyer en cliquant ICI.
Nous les publierons dans ce blog dans une rubrique spéciale.
Cela nous accompagnera tout au long de ces douze mois

Allons … yeux grands ouverts …
tout près ou plus loin !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-1.png.Un espace de terre infime nous suffit.
Un peu d’herbe.
Un arbre.
Un oiseau qui se pose au point d’eau.

Joëlle Brière

17. mai 2020 · Commentaires fermés sur drôle de poème pour un dimanche · Catégories: Mots en partages, remèdes

Déniché par Anne-Marie…

Pour s’amuser un peu

Les problèmes des boulangers sont croissants,
Alors que les bouchers veulent défendre leur beefsteak,
les éleveurs de volailles se font plumer,
les  éleveurs de chiens sont aux abois,
les pêcheurs haussent le ton !
Et bien sur, les céréaliers sont « sur la paille ».
Par ailleurs, alors que les brasseurs sont sous pression,
les viticulteurs trinquent .
Heureusement, les électriciens résistent.
Mais pour les couvreurs, c’est la tuile et
certains plombiers prennent carrément la fuite.
Dans l’industrie automobile, les salariés débrayent,
dans l’espoir que la direction fasse marche arrière .
Chez EDF, les syndicats sont sous tension,
mais la direction ne semble pas au courant.
Les cheminots voudraient garder leur train de vie,
mais la crise est arrivée sans crier gare , alors …
Les veilleurs de nuit, eux, vivent au jour le jour.
Pendant que les pédicures travaillent d’arrache-pied,
les croupiers jouent le tout pour le tout,
les dessinateurs font grise mine,
les militaires partent en retraite, les imprimeurs dépriment
et les météorologistes sont en dépression….

______________________________________________________________

14. mai 2020 · Commentaires fermés sur remède du jeudi · Catégories: Mots en partages, remèdes

Poème proposé par Hubert

De Federico Garcia Lorca

LE POÈTE ARRIVE À LA HAVANE

« Quand viendra la pleine lune, j’irai à Santiago de Cuba
J’irai à Santiago
Dans un coche d’eau noire.
J’irai à Santiago.

Les toits de palme chanteront
J’irai à Santiago.
Lorsque la palme veut être cigogne, J’irai à Santiago,

Et lorsque veut être méduse la banane, J’irai à Santiago.
J’irai à Santiago
avec la blonde tête de Fonseca.

J’irai à Santiago
Avec la rose de Romeo et Juliette
J’irai à Santiago
Mer de papier et pièces d’argent,
J’irai à Santiago.
Ô Cuba ! Ô rythme de graines sèches !
J’irai à Santiago.
Ô taille brûlante et goutte de bois !
J’irai à Santiago.
Harpe de troncs vivants. Caïman. Fleur de tabac. J’irai à Santiago.
J’ai toujours dit que j’irai à Santiago
Dans un coche d’eau noire.
J’irai à Santiago.
Brise et alcool dans les roues,
J’irai à Santiago.
Mon corail dans les ténèbres,
J’irai à Santiago
La mer noyée dans le sable,
J’irai à Santiago
Chaleur blanche, fruit mort,
J’irai à Santiago.
Ô bovine fraîcheur des champs de cannes !
Ô Cuba ! Ô courbe de soupir et de boue !
J’irai à Santiago.

_______________________________________________________

11. mai 2020 · Commentaires fermés sur ledireetlecrire n°303 : il est encore temps… · Catégories: Actualités

Il est encore temps jusqu’au 20 mai d’écrire avec la proposition de Michèle Cléach (association ledireetlecrire)

Proposition d’écriture :
Suggestions pour franchir le temps du confinement

Proposition d'écriture - le dire et l'écrire
____________________________________________________
09. mai 2020 · Commentaires fermés sur Site de la Poste : nouvelle newsletter… · Catégories: Actualités

À l’heure où nous sommes confinés, où nous avons, pour certains, le temps de lire, la Fondation La Poste se mobilise pour vous proposer de recevoir une newsletter chaque semaine : FloriHebdo #.

Chaque semaine, depuis le 25 mars, FloriHebdo # offre un texte ou un article, une lecture audio et des liens vers d’autres sites partenaires de la Fondation La Poste.

FloriHebdo – Lettre #7 – 5 mai 2020

Dans la lettre du 5 mai : ÉCRIRE UN JOURNAL

  • des entretiens avec Philippe Lejeune, avec Annie Ernaux…
  • poésie du confinement de René Frégni

∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝

06. mai 2020 · Commentaires fermés sur le remède de mercredi · Catégories: Mots en partages, remèdes

Proposé par Liliane

Trois Notes au piano
superbe montage réalisé par Liliane, André et Christiane

mis en ligne sur YouTube par le Centre Gutenberg

____________________________________________________________

Information importante de l’APA :

Les Journées de l’Autobiographie 2020 prévues du 19 au 21 juin à Ambérieu sont annulées et reportées en JUIN 2021

______________________________________________________

04. mai 2020 · Commentaires fermés sur Remèdes du lundi · Catégories: Mots en partages, remèdes

Magnifique poème proposé par Hubert

L’enfant seul

Un mot
Demandait-il
Un mot et ce sera mon royaume

Un mot plus vaste que la nuit
Où le silence vous prend par la main

Un mot où poser son front
Comme à une vitre

Un mot où se pencher
Fenêtre sur le jardin

Un mot une forêt
Habitée du loup de la biche et de l’aube

Un mot où se perdre
Où prendre racine

Un mot
Disait-il
Un mot une parole
Plus vaste que le monde

J.P. Siméon

∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝

à écouter :

Un bel hommage au chanteur IDIR ce matin sur France Inter
_________________________________________________________________

et aussi … un livre des livres des tas de livres …
pour la belle vie !

_________________________________________________________________

02. mai 2020 · Commentaires fermés sur le remède de samedi… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Proposé par Marie

Un texte de Michel Pastoureau tiré de la revue Zadig

LE VERT DU PRINTEMPS
Par Michel Pastoureau

… Comme le dit avec grâce l’ancien français, à l’époque de la reverdie, la nature se met à avriler (fleurir)et les jeunes gens à fleureter (flirter). Dans les images, la couleur verte est alors omniprésente, notamment sur les vêtements comme si la société voulait être en accord avec la nature : toutes deux s’habillent de vert pour célébrer le retour des beaux jours. Au reste, dans cette période remplie d’allégresse, une journée joue un rôle plus important que toutes les autres : le premier mai.

            Ce jour-là, il faut s’amuser et porter le mai pour fêter l’arrivée du plus beau mois de l’année. « Porter le mai » consiste à afficher un élément de verdure : couronne de fleurs ou collier de feuilles, chapeau végétal, fougères ou rameaux accrochés aux vêtements. Ces derniers doivent être verts ou à dominante verte. Être pris sans vert, c’est-à-dire ne montrer sur soi aucun élément de cette couleur, conduit à recevoir un gage ou bien à être l’objet de moqueries.

Par une de ces facéties dont le lexique et la philologie sont coutumiers, il est un autre mot qui semble associer la couleur verte et le printemps : en latin classique comme en latin médiéval, le terme le plus courant pour nommer le printemps est ver, mot qui a laissé peu de traces en français moderne (primevère, vernal…). Son étymologie est controversée, mais la tentation est grande de le rattacher à la famille de l’adjectif viridis (vert) et d’admettre que le printemps est la saison verte par excellence. Certes, les règles de la phonétique semblent s’opposer à une telle filiation, mais pour la symbolique des couleurs, le lien entre le ver latin et le vert français paraît presque naturel.

____________________________________________________________

30. avril 2020 · Commentaires fermés sur Vagabondages ferroviaires… · Catégories: Lu, vu, entendu

Belles lectures !

  • Sur le site d’ « Encres Vagabondes »

Vagabondages ferroviaires : des textes inédits écrits par les chroniqueurs

découvrez leur façon de mettre des mots sur les rails…

  • Anne-Marie a chroniqué

« Tromperie »

d’Andrea Maria SCHENKEL

___________________________________________________________________________________

28. avril 2020 · Commentaires fermés sur remèdes du mardi… · Catégories: Mots en partages, remèdes

écho du 20

20 avril 2020

Pluie bienfaisante,
la terre se gorge de pluie.
Depuis quelques temps
la pollution ne l’étouffait plus.
Platanes, pervenches, salades fraîchement plantées,
mésanges charbonnières,
frêles herbes au nom qui me sont  inconnus,
abeilles, escargots, vers de terre,
tous frémissent de plaisir.
Tous, ils respirent, ils sont vivants !

Pour la nature,
le confinement des humains est une bénédiction.
C’est la possibilité de Vivre.
Faudra t-il qu’elle fabrique d’autres virus
pour que l’homme retourne à sa place
d’une espèce parmi toutes les autres ?

Anne-Marie
============================================================

brise de mer –

sur le sable fin sans fin

l’âme de l’autre rive

Liliane

_______________________________________________________________________________

27. avril 2020 · Commentaires fermés sur une nouvelle comme remède… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Merci à Benoît de nous offrir ce bel écrit

Sacrée bagnole. 

             Au réveil d’une nuit paisible au fond d’un bois, Fred libéra une limace collée dans ses cheveux, pissa au pied d’un chêne, en écoutant un rossignol, et enroula son sac de couchage. Tranquille. Il avait toute la vie devant lui. Le temps était couvert, mais il avait plein de soleil dans le cœur. Il marcha au bord d’une départementale, en chantant « j’ai voyagé de Brest à Besançon, depuis la Rochelle jusqu’en Avignon… » (1)

        Dans son dos, il entendit un véhicule rugissant telle une bête fauve, se rapprocher à vive allure. Il eut à peine le temps de lever le pouce, qu’une Renault 12 Gordini placardée de pubs, stoppa net à sa hauteur…

Lire la suite...


———————————————————————————————

25. avril 2020 · Commentaires fermés sur Les poissons pilotes de La Colline… et « Déconfinés » · Catégories: Actualités

« # Au creux de l’oreille »

Depuis lundi 23 mars, 200 artistes amis de La Colline offrent au téléphone des lectures de poésie, de théâtre, de littérature ou de musique, quelques minutes ou plus… Investis bénévolement dans cette initiative, c’est grâce à votre engagement que ces instants murmurés seront de vrais rendez-vous artistiques et humains … « 

Toutes les informations en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.colline.fr/spectacles/les-poissons-pilotes-de-la-colline

——————————————————————————————

« Dé-con-fi-nés ! Lire pour s’en sortir« 

À voir sur la chaîne LCP ou revoir sur Youtube

en direct le vendredi à 19h30, ou le samedi à 12h30

Une magnifique émission de Maïtena Biraben :  un magazine culturel à destination de toutes les personnes confinées en raison de la crise du coronavirus, mais aussi et surtout des détenus et des personnels pénitentiaires.

——————————————————————————————

24. avril 2020 · Commentaires fermés sur le remède de vendredi… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Un grand merci à Nadine, Catherine, Anne-Marie, Liliane…
qui nous envoient de superbes photos pour embellir nos articles !

Nadine s’est laissée inspirer par le confinement !

Bon vivant

Je n’ai pas de goût pour la tristesse et aucun talent pour la mélancolie, d’ailleurs on dit de moi que je suis un bon vivant et pour sûr, je m’enorgueillis de l’être. Les mots épicurien et gourmand sont souvent associés à ma personne et je les cultive pour qu’ils m’enrobent, m’entretiennent, ils me le rendent bien. Je suis friand de rencontres, de repas entre amis et je n’hésite pas à ces occasions à pousser la chansonnette ou à dire haut et fort une fantaisie, boutade reprise par un public enchanté et rieur.
      C’est dire à quel point je n’étais absolument pas préparé à vivre ce qui suit : ……

Lire la suite...

∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝

22. avril 2020 · Commentaires fermés sur Un poème comme remède, de la danse aussi… · Catégories: Mots en partages, remèdes

S’éveiller libre d’hier
Se réjouir de respirer
encore et encore
Remercier la pâquerette
qui elle aussi s’est réveillée
Écouter la petite musique
du café qui embaume l’air du matin
Se dire que quelque part, dans un ailleurs
d’autres hommes vont se coucher
et répondre à notre clin d’œil
Remercier le facteur
pour la lettre de l’aimé
Même s’il jure n’y être pour rien
Surveiller de près le pot au feu qui mijote
comme si c’était notre grand œuvre
S’intéresser à la voisine
qui, un jour, deviendra sympa

Et sauter, à pieds joints ou pas
à la découverte du jour qui s’ouvre.

Anne-Marie et Bernard

====================================================

Le ballet de l’Opéra de Paris
pour « Dire merci » une vidéo réalisée par C.Klapisch
sur la « Danse des chevaliers » de Prokofiev

=====================================================

21. avril 2020 · Commentaires fermés sur des livres des livres à écouter à découvrir · Catégories: Actualités

La p’tite librairie de François Busnel

Une petite sœur de la Grande Librairie, une toute petite émission diffusée sur toutes les chaines de France TV. En deux minutes, François Busnel nous parle des livres qu’il aime.

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

Les années d’Annie Ernaux

à écouter sur France-Culture en  10 épisodes
∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

Ça peut pas faire de mal de Guillaume Gallienne
continue en nouvelles diffusions d’émissions antérieures tous les soirs sur France Inter à 23h10

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

20. avril 2020 · Commentaires fermés sur Textes brefs pour 2020 ! · Catégories: Actualités

Avril

Nous vous proposons pour cette nouvelle année
d’écrire une série de textes chaque 20ème jour du mois en cours.

Ce sera un « texte bref ».
Centré sur votre rapport sensible à ce qui nous environne.
On se donnera toute liberté quant à sa forme.
Ce « texte bref » pourra être associé à une photo,
une « équivalence poétique ».

Vous pourrez partager texte et photo et les envoyer en cliquant ICI.
Nous les publierons dans ce blog dans une rubrique spéciale.
Cela nous accompagnera tout au long de ces douze mois.


La conscience
de n’être jamais qu’un voyageur
vous lave les yeux.

Philippe Jaccottet
18. avril 2020 · Commentaires fermés sur Des poèmes… comme remède · Catégories: Mots en partages, remèdes

« Patient, patience,
Patience dans l’azur!
Chaque atome de silence
Est la chance d’un fruit mûr ! »

Paul Valéry


Le Zèbre

Cheval des ténèbres
lève le pied ferme les yeux
et fait résonner ses vertèbres
en hennissant d’un air joyeux
Au clair soleil de Barbarie
il sort alors de l’écurie
et va brouter dans la prairie
les herbes de sorcellerie
Mais la prison sur son pelage
a laissé l’ombre du grillage

Robert Desnos

∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝

17. avril 2020 · Commentaires fermés sur De nouveaux liens à explorer · Catégories: Actualités
  • La lettre n° 296 – 14 avril 2020

Dans la dernière lettre de  LE DIRE ET L’ECRIRE  de nombreux liens et articles :

Grand corps malade chante «Effets secondaires»

« Va pensiero » le Chœur des esclaves de Verdi

Des minutes poétiques de Catherine Malard

=================================================

Lettre d’intérieur … «Et ta moue et ton sourire et ta raideur m’accueilleront. Dis-moi oui.»

 =================================================

TractsLes éditions Gallimard proposent gratuitement

Tracts de crise  de brefs écrits à télécharger

De Régis Debray à Nancy Huston, de Gwenaëlle Aubry à Etienne Klein…

« Chaque jour, durant cette période de crise, « Tracts » publie, sous forme numérique, des textes brefs et inédits d’auteurs déjà publiés dans la collection ou se sentant proches de celle-ci…
… Les « Tracts de crise », chacun à sa manière, selon leur tonalité ou leur vision singulières, rendront compte de ce qui se passe pour nous tous. On peut être isolé mais s’adresser à tous ; soyons solitaires et solidaires, ainsi que nous y invitait Albert Camus… »

=================================================
———————————————————————

15. avril 2020 · Commentaires fermés sur le remède de mercredi… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Nadine a pris sa plume…

– Regarde celle-là, on n’était pas loin du sommet quand la tempête de neige est tombée d’un coup alors que le mois de mai allait bientôt arriver. On ne voyait plus où poser nos pas.
– J’ai eu juste le temps de faire cette photo avant que…

Lire la suite...

∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝

14. avril 2020 · Commentaires fermés sur Encore des pépites à découvrir… · Catégories: Actualités
  • Dans le sillage d’ULYSSE avec Sylvain Tesson
    (tous les jours cette semaine sur ARTE à 17h45 ou en replay)
    Des ruines de Troie à l’île d’Ithaque, l’aventurier Sylvain Tesson se plonge dans les mythes extraordinaires de l’Odyssée

=================================================

=================================================

  •  MADELEN, la nouvelle plateforme de streaming de l‘Ina,
    accessible gratuitement pendant trois mois.

======================================================

Toute la troupe et la Maison de la Comédie Française se mobilisent, à l’heure de l’impossibilité de jouer dans les différentes salles parisiennes et en tournée. Avec La Comédie continue! nous vous proposons une programmation à la fois familiale et pédagogique, poétique, divertissante et toujours théâtrale.
Bienvenue à toutes et tous !

Les comédiens repassent le bac français, vous proposent de la poésie, leurs alexandrins préférés…
======================================================

12. avril 2020 · Commentaires fermés sur De beaux textes… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Textes proposés par Hubert

Elle est venue la nuit de plus loin que la nuit
À pas de vent de loup de fougère et de menthe
Voleuse de parfum impure fausse nuit
Fille aux cheveux d’écume issue de l’eau dormante.
Après l’aube la nuit tisseuse de chansons
S’endort d’un songe lourd d’astres et de méduses
Et les jambes mêlées aux fuseaux des saisons
Veille sur le repos des étoiles confuses.
Sa main laisse glisser les constellations
Le sable fabuleux des mondes solitaire
La poussière de Dieu et de sa création
La semence de feu qui féconde les terres.
Mais elle vient la nuit du plus loin que la nuit
À pas de vent de mer de feu de loup de piège
Bergère sans troupeaux glaneuse sans épis
Aveugle aux lèvres d’or qui marche sur la neige.

Claude Roy

Photo: Michel Quiot (Alepe / association lozérienne pour l’étude et la protection de l’environnement)

La fleur d’orage

Mes amis, la peine est de ce monde ;
La peine est de ce monde, je le sais bien.
Comment deviner, sur la fragile branche,
Le nom des saisons à venir ?

La peine est de ce monde, ô mes amis que j’aime,
Mais chaque fleur d’orage porte la graine de demain.

Andrée Chédid

∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝

10. avril 2020 · Commentaires fermés sur À écouter, à regarder en ligne… · Catégories: Actualités

À découvrir si vous ne l’avez déjà lue

Vidéos

=====================================================

08. avril 2020 · Commentaires fermés sur À lire : « OSER » un texte de Jeanne Benameur · Catégories: Mots en partages, remèdes

Texte spécialement écrit par l’auteure en écho de la situation actuelle :

JEANNE BENAMEUR, OSER
Vous le voyez, nous le voyons tous, ce qui a été préservé depuis des décennies, c’est une économie qui ne songe qu’au profit. C’est ainsi. Nous n’avons pas su ou pu enrayer cela, nous nous sommes trouvés impuissants devant les rouages bien huilés et parfois nous avons même contribué à faire tourner la roue pour vivre.
______________________________________________________________________________________
07. avril 2020 · Commentaires fermés sur remède pour un mardi de printemps… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Joëlle inspirée par…

Les 5 sens

Est-ce le printemps ou l’obligatoire confinement ? Mes sens sont plus que jamais en éveil.

Le matin, quand j’ouvre mes volets, je reçois en pleine figure des bouffées de senteurs grisantes ; les pittosporums en sont responsables. En plus de sentir bon ils sont beaux, couverts de fleurs blanches ou violettes. Les frésias blancs et jaunes sollicitent aussi et mon odorat et ma vue.

Et l’ouïe ? Elle n’est pas en reste ! Goélands, mouettes, tourterelles, pies, merles, rouges-gorges, m’offrent un joli concert ; les coqs et poules de mon voisin y entrent de bon cœur. En revanche, le coronavirus, en décrétant la fermeture de l’école proche, me prive du tintamarre des gamins, parfois gênant, mais tellement riche de vie et de jeunesse.

L’odorat, la vue, l’ouïe ; manquent à l’appel le goût et le toucher.

Comme nous ne pouvons pas nous déplacer pour aller au ciné, au musée, au restaurant, je remarque que Robert concocte encore plus de bons petits plats et j’en suis ravie ; tant mieux si je grossis un peu.

Le toucher ? En cette période de crise sanitaire, on nous recommande de nous laver les mains constamment. Par contre, interdiction de serrer d’autres mains, de s’embrasser…

Le toucher est vraiment pénalisé.

Vite, vite, débarrassons-nous du virus pour jouir pleinement de nos 5 sens.

======================================================================

06. avril 2020 · Commentaires fermés sur Un texte de Camus, un entretien · Catégories: Mots en partages, remèdes

Envoyé par Catherine

Janvier 36

Ce jardin de l’autre côté de la fenêtre, je n’en vois que les murs. Et ces quelques feuillages où coule la lumière. Plus haut, c’est encore les feuillages. Plus haut c’est le soleil. Et de toute cette jubilation de l’air que l’on sent au-dehors, de toute cette joie épandue sur le monde, je ne perçois que des ombres de feuillages qui jouent sur les rideaux blancs.

Lire la suite...

***************************************************

et aussi ….

à écouter ou réécouter la très belle interview du rabbin Delphine Horvilleur de lundi 06 avril

_______________________________________________________________

04. avril 2020 · Commentaires fermés sur le remède pour un doux dimanche… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Photo, poème, texte proposés par Hubert

Tableau
Enclavé dans les rails, engraissé de scories,
Leur petit potager plaît à mes rêveries.
Le père est aiguilleur à la gare de Lyon.
Il fait honnêtement et sans rébellion
Son dur métier. Sa femme, hélas ! qui serait blonde,
Sans le sombre glacis du charbon, le seconde.
Leur enfant, ange blond éclos dans cet enfer fait de petits châteaux avec du mâchefer.
A quinze ans, il vendra des journaux, des cigares : peut-être le bonheur n’est-il que dans les gares !

Charles Cros

——————————————————————

Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence.

Sans aliénation, vivez, autant que possible en bons termes avec toutes les personnes. Dites doucement et clairement votre vérité. Ecoutez les autres, même les simples d’esprit et les ignorants, ils ont eux aussi leur histoire.

Evitez les individus bruyants et agressifs, ils sont une vexation pour l’esprit.

Ne vous comparez avec personne : il y a toujours plus grands et plus petits que vous. Jouissez de vos projets aussi bien que de vos accomplissements. Ne soyez pas aveugle en ce qui concerne la vertu qui existe.

Soyez vous-même.

Surtout, n’affectez pas l’amitié. Non plus ne soyez pas cynique en amour car, il est, en face de tout désenchantement, aussi éternel que l’herbe. Prenez avec bonté le conseil des années en renonçant avec grâce à votre jeunesse. Fortifiez une puissance d’esprit pour vous protéger en cas de malheur soudain.

Mais ne vous chagrinez pas avec vos chimères. De nombreuses peurs naissent de la fatigue et de la solitude.

Au delà d’une discipline saine, soyez doux avec vous-même. Vous êtes un enfant de l’univers, pas moins que les arbres et les étoiles. Vous avez le droit d’être ici. Et, qu’il vous soit clair ou non, l’univers se déroule sans doute comme il le devait. Quels que soient vos travaux et vos rêves, gardez dans le désarroi bruyant de la vie, la paix de votre cour. Avec toutes ses perfidies et ses rêves brisés, le monde est pourtant beau.

Tachez d’être heureux.

Texte découvert  dans une église de Baltimore en 1692*d’un auteur inconnu

—————————————————————————————————–

03. avril 2020 · Commentaires fermés sur À découvrir sur le site « ENCRES VAGABONDES » · Catégories: Lu, vu, entendu

Profitez de ces temps étranges et suspendus pour découvrir les  dernières critiques de notre amie ANNE-MARIE sur le site d’ « Encres Vagabondes »

Guillaume GRIVET, Sans mobile fixe

 

Philippe BESSON, Dîner à Montréal  Philippe BESSON, Un certain Paul Darrigrand

cliquez sur l’image pour accéder à la critique…
————————————————————————————————————

01. avril 2020 · Commentaires fermés sur le remède de mercredi… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Catherine nous propose ce texte de Arièle Butaux :

Je vous écris d’une ville coupée du monde. Nous vivons ici dans une parfaite solitude qui n’est pas le vide. Nous prêtons chaque jour un peu moins attention à ce que nous ne pouvons plus faire car Venise, en ces jours singuliers, nous ramène à l’essentiel. . La nature a repris le dessus. L’eau des canaux est redevenue claire et poissonneuse. Des milliers d’oiseaux se sont installés en ville et le ciel, limpide, n’est plus éraflé par le passage des avions. Dans les rues, à l’heure de la spesa, les vénitiens sont de nouveau chez eux, entre eux. Ils observent les distances, se parlent de loin mais il semble que se ressoude ces jours-ci une communauté bienveillante que l’on avait crue à jamais diluée dans le vacarme des déferlements touristiques.

Le tourisme, beaucoup l’ont voulu, ont cru en vivre, ont tout misé sur lui jusqu’à ce que la manne se retourne contre eux, leur échappe pour passer entre des mains plus cupides et plus grandes, faisant de leur paradis un enfer. Venise, en ces jours singuliers, m’apparaît comme une métaphore de notre monde. Nous étions embarqués dans un train furieux que nous ne pouvions plus arrêter alors que nous étions si nombreux à crever de ne pouvoir en descendre !

À vouloir autre chose que toutes les merveilles qu’elle avait déjà à leur offrir, les hommes étaient en train de détruire Venise. À confondre l’essentiel et le futile, à ne plus savoir regarder la beauté du monde, l’humanité était en train de courir à sa perte. Je fais le pari que, lorsque nous pourrons de nouveau sortir de nos maisons, aucun vénitien ne souhaitera retrouver la Venise d’avant. Et j’espère de tout mon cœur que, lorsque le danger sera passé, nous serons nombreux sur cette Terre à refuser de réduire nos existences à des fuites en avant. Nous sommes ce soir des millions à ignorer quand nous retrouverons notre liberté de mouvement. Soyons des millions à prendre la liberté de rêver un autre monde. Nous avons devant nous des semaines, peut-être des mois pour réfléchir à ce qui compte vraiment, à ce qui nous rend heureux. La nuit tombe sur la Sérénissime. Le silence est absolu. Cela suffit pour l’instant à mon bonheur.
Andrà tutto bene.

______________________________________________________________________

31. mars 2020 · Commentaires fermés sur De la musique, de la tendresse… · Catégories: Actualités

Restez chez vous ! Réjouissez-vous ! Chantez ! Dansez !

_____________________________________________________

La tendresse – Symphonie confinée : ICI

====================================================

Les musiciens de l’Orchestre national de France nous offrent
le Boléro de Ravel depuis chez eux

CHACUN CHEZ SOI

====================================================

30. mars 2020 · Commentaires fermés sur En compagnie de Boris Vian… · Catégories: Mots en partages, remèdes

L’atelier « Lecture à Haute voix » découvre cette année avec plaisir le grand Boris Vian
(nous venons de commémorer le centenaire de sa naissance).

Élizabeth s’est laissée inspirer…

« La vie ça tient de diverses choses » même des pires
« la vie c’est plein d’intérêt » même mortifère
« Il peut se faire que l’on meure
Même ça peut très bien se faire
Mais pourtant ça n’y change rien »
on s’accroche, on résiste, et on se demande « pourquoi que je vis? »
et on découvre la réponse simple et naturelle : « parce que c’est joli »!!

« Je voudrais pas crever avant d’avoir connu »:
à nouveau l’éclosion du printemps et sa myriade de couleurs et d’odeurs,
la caresse du vent frais sur mon visage

« Je ne voudrais pas crever sans savoir »
si le monde est sorti transformé de son confinement
si le chant d’un oiseau
si l’odeur de l’herbe fraîche
si le rire d’un enfant
si le sourire d’un inconnu
nous réjouit le cœur
« et il y a aussi » tous ceux que je connais
tous ceux que j’apprécie
« tout ce que je sais qui me plaît »

« je voudrais pas crever sans qu’on ait inventé »
la compassion, la fraternité, l’humilité, la paix

« je voudrais pas crever avant d’avoir goûté la saveur
… de la Vie

« Y’a du soleil dans la rue
J’aime le soleil mais j’aime pas » le coronavirus !
« alors je reste chez moi
en attendant que le monde vienne » régénéré
« le soleil reviendra bientôt »

« car l’soleil
de l’autre côté du monde
danse une valse blonde
l’soleil
fait le tour de la terre
et revient sans s’en faire » 

et les rues se rempliront de « travail et de bruit
Alors moi »
JE RESTE CHEZ MOI !!!!

______________________________________________________________

À écouter de beaux mots venus de Suisse : « EUX ILS SOIGNENT »

_______________________________________________________________________

28. mars 2020 · Commentaires fermés sur À découvrir, à écouter… · Catégories: Actualités

Édition  MAJUSCRIT
un site de livres pour les enfants

(Notre amie Liliane en est partie prenante)

Ce site permet aux parents de proposer des albums en ligne  à télécharger ou non à  imprimer ou non….
Et un peu de poésie aussi avec l’exposition virtuelle du dit site… consacrée à  notre recueil de haïku …

MAJUSCRIT : ICI

=========================================

Tous les matins à 8h55, Augustin Trapenard lit la lettre qu’un écrivain lui a envoyée, témoignage au jour le jour…
Mots magnifiques : se sont exprimés la semaine dernière : Alain Mabanckou, Erri de Luca, Léonora Miano, JMG Le Clézio, Ariane Ascaride

Lettres d’intérieur  ICI

____________________________________________________________

27. mars 2020 · Commentaires fermés sur le remède du jour… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Proposé par Nadine

Le printemps de Jacques Prévert (extrait)

Grand Bal de Printemps
la musique de son nom
à toutes les lèvres est suspendue
Comme un jardin perdu qu’on vient de retrouver
encore plus beau qu’avant
Et encore plus vivant

Grand Bal de Printemps
Cet air court les ruisseaux et les rues de la ville
c’est le refrain du sang de ses veines populaires
le sang de ses plus vraies artères

============================================

26. mars 2020 · Commentaires fermés sur Pour se distraire, méditer, faire plaisir… · Catégories: Mots en partages, remèdes

François Cheng n’en finit pas de nous offrir la joie, la sérénité…

Quatrains extraits de « Enfin le royaume »

La lumière n’est belle qu’incarnée, à travers
un vitrail ou le verre d’une bouteille de vin…
Consentons donc au sort d’être un œil fini
Qui se fait reflet de l’Éclat infini.

Les crapauds ont craché sur la lune,
Les corbeaux ont dévoré la lune,
L’araignée seule a défait refait
La tortueuse toile du songe nocturne.

Un iris,
et tout le créé justifié ;
Un regard,
et justifiée toute la vie.
≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Un peu d’humour aussi ça peut pas faire de mal
Extraits de « Joconde jusqu’à cent » d’Hervé le Tellier
(233 points de vue sur la Joconde, une sorte d’hommage aux Exercices de style de Queneau)

le point de vue du petit annonceur :

Tu es montée mardi dernier vers midi dans le bus 84 au parc Monceau, direction Luxembourg. Tu es brune, tu étais habillée tout en noir avec un foulard posé sur tes cheveux. Tu avais un sourire indéfinissable. Si tu lis Libé, appelle-moi. J’avais un chapeau mou à galon tressé et je me suis assis en face de toi. Rappelle-toi, je me suis disputé avec un abruti qui me marchait sur les pieds.

Écris au journal, qui transmettra. Léo (LV1503).

le point de vue du répondeur téléphonique :

Bonjour, monsieur. Vous ne me connaissez pas, mais moi, je connais fort bien la petite brune, 25 ans, un grain de beauté sous le sein droit, qui vient de vous laisser un message. C’est Mona, ma femme. Comment  j’ai obtenu votre numéro ? Oh, c’est très simple, je viens de rentrer, elle n’était pas là, et j’ai appuyé sur la bouche Bis de mon téléphone. Je suis tombé sur votre message en français, suivi de celui en italien, avec la voix de ma femme. Enfin, quand je dis ma femme… Apparemment, c’est aussi la vôtre.
Si nous nous rencontrions tous les trois, histoire de faire le point ?

le point de vue du penseur :

– À quoi tu penses ?
– Je pense que tu es comme la Joconde. T’as toujours l’air de regarder le paysage qui se trouve en fait derrière toi.

========================================================

À bientôt ne manquez pas de nous envoyez vos idées, vos textes, vos trouvailles pour alimenter cette rubrique
_____________________________________________________________

25. mars 2020 · Commentaires fermés sur Bouquet de liens… · Catégories: Actualités

Des richesses en partage pour écrire des « journaux de confinement », pour écouter des poèmes, ou profiter des mises en ligne offertes gratuitement par de nombreux lieux culturels…

  • Lire, écrire, partager, nous seront des soutiens en ces temps difficiles.
    L’APA y contribue en proposant un blog partagé pour accueillir vos journaux du confinement : Vivre confinés

————————————————————–

————————————————————–

————————————————————–

  • Des poèmes contre les mauvais jours – la BIP sur le toit
    « La poésie est peut être inutile, du moins rapproche-t-elle les hommes » disait René-Guy Cadou
    Trois poèmes dits par les amis de la BIP, renouvelés chaque jour, proposé par Michel Arbatz     ICI

————————————————————–

  • Que de plaisir en perspective avec ces propositions...
    • Le site openculture vous permet d’aller voir gratuitement 4200 films, dont beaucoup de classiques.
    • Baladez vous dans les Musées : googleartptoject, comme si vous y étiez !
    • L’Opéra de Paris, (ainsi que le Metropolitan Opéra) met en ligne gratuitement certaines de ses productions emblématiques dans leur intégralité sur operadeparis.fr et sur france.tvculturebox ICI

    ≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅-≅≅≅-≅≅

24. mars 2020 · Commentaires fermés sur des échos du 20 … · Catégories: Mots en partages, remèdes

Offert par Anne-Marie S.

20 mars 2020

Explosion du printemps
Un virus microscopique
Met nos sociétés en déroute.

Explosion du printemps
Explosion de nos façons de vivre
Remises en cause.

Explosion du printemps
Rester chez soi
L’imagination sort de sa retraite

Explosion du printemps
Confinement
La nature reprend ses droits.

Anne-Marie

=============================================

Proposé par Ruth :

Mais que ce dieu Mars cette année est menaçant ! Il nous dit :
« Vous autres humains arrogants, on vous donne prairies fleuries, mers, sables et soleil, cimes enneigées, paysages envoûtants, rivières joyeuses, forêts profondes et généreuses et vous ne faites que les dédaigner pour partir toujours toujours plus loin amonceler, brutaliser sans compter, sans respecter, sans aimer, sans soigner cette nature terre et aussi le ciel désormais ! Égoïstes à en perdre haleine, vous m’avez appelé et je suis venu, moi le dieu de la guerre, MARS ! « 

=============================================

21. mars 2020 · Commentaires fermés sur C’est encore le printemps des poètes… · Catégories: Mots en partages, remèdes

Nous vous proposons une nouvelle rubrique qui nous permet de rester en lien,
de prendre soin les uns des autres en partageant ici
des mots, des poèmes, des photos, des lectures, des réflexions ou simplement des liens, des astuces qui éclaireront d’amitié les jours à venir…

Envoyez à Agnès ou Marie vos textes, documents, idées… pour alimenter notre rubrique

——————————————————————————

LE COURAGE

Le feu chargé de mots
s’arrête sur la page
déchire l’intérieur
révèle le trop plein
la pâleur du sens
qui s’impose
rugir féroce
ou se fondre
incertaine
peur de se perdre
grimper aux arbres
pour un autre chemin

Anne-Marie Bernad

≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅

If your Nerve, deny you –
Go above your Nerve

Si ton Courage te fait défaut
Va au-delà de ton courage.

Emily Dickinson

≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅

———————————-———————————-

RACHETER L’OBSCUR

Je mise sur ces barques
Échappant aux moiteurs

Cet élan de l’éclair

Hors du complot des brumes

Ces nœuds de l’ombre
Dissous par la parole

Cette volée d’étincelles
Surgie des labyrinthes

Ces lucarnes trouant l’opaque
Ces lunes rachetant l’obscur

Je mise sur ces clartés
Profondes et périssables

Sur l’intense face au terne
Sur l’aube face aux déclins.

Andrée Chedid

≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅

Et une petite chanson pour se réjouir le cœur… ICI

20. mars 2020 · Commentaires fermés sur Textes brefs pour 2020 ! · Catégories: Actualités

Mars

Nous vous proposons pour cette nouvelle année
d’écrire une série de textes chaque 20ème jour du mois en cours.

Ce sera un « texte bref ».
Centré sur votre rapport sensible à ce qui nous environne.
On se donnera toute liberté quant à sa forme.
Ce « texte bref » pourra être associé à une photo,
une « équivalence poétique ».

Vous pourrez partager texte et photo et les envoyer en cliquant ICI.
Nous les publierons dans ce blog dans une rubrique spéciale.
Cela nous accompagnera tout au long de ces douze mois.

… de chaque heure sa rivière
mais il n’est de chant
que si l’oreille le veut
mais il n’est de profondeur
que si l’œil résiste …

Jean-Pierre Siméon

18. mars 2020 · Commentaires fermés sur Thé et Haïku à Montpellier · Catégories: Actualités

La belle rencontre prévue autour de trois de nos amis est bien évidemment reportée ultérieurement…
Nous vous en informerons dès que possible !

======================================================

« Un souffle d’Orient – Et délicatement cueille le silence »

Trois personnes de l’association
Liliane, André et Christine
ont réalisé un très beau livre
avec des encres de Solange Nivard-Zerdou.
Ils vous le présenteront prochainement.
Ils vous en liront des extraits.
Joie du moment passé en leur compagnie !

07. mars 2020 · Commentaires fermés sur Rencontre à la librairie La Cavale du 13 mars ANNULÉE · Catégories: Actualités

Rencontre annulée en raison de la crise sanitaire actuelle

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est imaglacavale.jpg.

===============================================

03. mars 2020 · Commentaires fermés sur PRINTEMPS des POETES · Catégories: Actualités

Maison de la Poésie Jean Joubert
à Montpellier

Où que vous soyez Le Printemps des poètes fleurira
Allez flâner
ici !
Vous trouverez ce qui vous correspondra !

OUVERTURE du PRINTEMPS des POETES

Samedi 7 mars

Lancement national du Printemps des Poètes

Ouverture de la manifestation à Montpellier

COURAGE !

Entourée de ses partenaires, la MAISON de la POESIE JEAN JOUBERT vous présente le programme de ce Printemps. Le Courage en est le thème national.

 Pour inaugurer ce temps de l’année où la poésie est partout célébrée, la parole est aux poètes et aux lecteurs de poésie présents dans la ville, venus lire, dans la langue de leur choix, un texte évoquant Le COURAGE.

Amoureux de la poésie, amateurs, poètes confirmés, en émergence ou de renom, toutes générations confondues, feront éclater la force des mots dans une éphémère anthologie orale.

13h – Parcours poétique organisé par la Société des Poètes français, avec le concours de Poètes sans frontières et de Voix de l’extrême

La  déambulation prévoit  un trajet du Musée Fabre à la Maison de la Poésie Jean Joubert, comportant cinq  stations-lectures : Musée FABRE –  Pavillon Populaire  – Place du Nombre d’Or – Médiathèque Centrale Emile Zola – Maison de la Poésie Jean Joubert

17h –  Courage ! Soirée inaugurale. Anthologie orale et éphémère.

Maison de la Poésie Jean Joubert

Moulin de l’Evêque

78 avenue du Pirée – Montpellier

Lectures ouvertes sur le thème du courage, avec la participation de:

L’atelier d’écriture de la Maison de la Poésie Jean Joubert animé par Patricio Sanchez:

Maité Inesta, Claire Joussain, Anne Guigou, Yves Rey, Françoise Rousselet, Gauthier Blasco, Chantal Millaud, Sylvie Chaudret, Bernard Poullain, Marie- France Barry, Simone Rivier, Guilaine Blanc.

La Délégation Académique à l’Action Culturelle: jeunes poètes de lycées et collèges de l’Académie engagés dans des projets de lecture et d’écriture. (établissements d’Agde et Sète)
L’Institut Confucius
La Maison de Heidelberg
La Bibliothèque Bavarde

Lectures  par les poètes, lecteurs et amis de la Maison de la Poésie Jean Joubert:

Stephen Bertrand, David Léon, Benjamin Guérin, Adeline Yzac, Alain de Caprile, Olivia Elias, Manuella Parra, Claude Seintignan, Audrey Plévert et Luce, Florian Canneau… 

Actualité de publication des poètes:

Hamid Larbi, Pierre Ech Ardour,  Mona Azzam, Stéphane Page, Guillonne Balaguer

Honneur à Frédéric Jacques Temple (publication de La chasse infinie et autres poèmes dans la collectionPoésie/Gallimard)  et James Sacré (Lauréat du Prix Kowalski pour Figures de silence (Editions Tarabuste)  

Maisons d’édition invitées : Domens –  L’Arachnoïde

Venez fêter le Printemps!

20. février 2020 · Commentaires fermés sur Textes brefs pour 2020 ! · Catégories: Actualités

Février

Nous vous proposons pour cette nouvelle année
d’écrire une série de textes chaque 20ème jour du mois en cours.

Ce sera un « texte bref ».
Centré sur votre rapport sensible à ce qui nous environne.
On se donnera toute liberté quant à sa forme.
Ce « texte bref » pourra être associé à une photo,
une « équivalence poétique ».

Vous pourrez partager texte et photo et les envoyer en cliquant ICI.
Nous les publierons dans ce blog dans une rubrique spéciale.
Cela nous accompagnera tout au long de ces douze mois.


Les fleurs silencieuses
parlent aussi
à cette oreille intérieure docile


Uejima Onitsura
08. février 2020 · Commentaires fermés sur ÉCRIRE EN MAI 23-24 MAI 2020 « ITINÉRANCES, MIGRATIONS » … · Catégories: Actualités

Association LUCIOLE / Porte-Voix

ÉCRIRE EN MAI 23-24 MAI 2020 
« ITINÉRANCES, MIGRATIONS »

Domaine de Gaujac – Lézignan-Corbières & O’mazette – Fabrezan

Invitée d’honneur : l’écrivaine JEANNE BENAMEUR.
La librairie-partenaire LIBELLIS assurera une table de vente de livres, durant toute la manifestation.

    • Vendredi 22 mai (16h-19h) au château de Gaujac : temps de réflexion-débat sur les ateliers d’écriture avec Jeanne Benameur (réservé aux professionnels : animateurs d’atelier, enseignants, formateurs…).
    • SAMEDI 23 MAI ET DIMANCHE 24 MAI (DE 10 À 16H30), dans les salles du château de Gaujac ou dans le parc (selon le temps) : 8 ateliers d’écriture d’une journée chacun, proposés comme autant de variations autour du thème général « Migrations, itinérances ».

    • SAMEDI 23 MAI (DE 17h30 À 23 H) dans le restaurant culturel O’mazette (25 rue des Tonneliers, 11200 FABREZAN. http://omazette.com/) :
      . 17h30 / 19 h : rencontre-lecture avec Jeanne Benameur. Lecture : Jean Costadau.
      . 19h / 21 h : repas-buffet.
      Intermèdes musicaux : le duo de musique tsigane Dorothée Hibert (violon) et Gravil Borki (guitare, chant).
      . 21 h /22h30 : lecture-spectacle à partir du dernier roman de Jeanne Benameur, Ceux qui partent. Voix : Christelle Lépine, Mélanie Prochasson et Antoine Chapelot ; accompagnement au violoncelle : Julien Lagrange.

EN SAVOIR PLUS  SUR LES LIEUX, LE PROGRAMME, LES CONDITIONS PRATIQUES, LES TARIFS : CLIQUER ICI

TÉLÉCHARGER LE BULLETIN D’INSCRIPTION : CLIQUER ICI

******************************************

01. février 2020 · Commentaires fermés sur Soirée Film suivi d’un débat : « SOLEIL BATTANT » · Catégories: Actualités

Dans le cadre de la journée nationale de la prévention du suicide

Jean-Noël Pintard, président de SOS Amitié ; Evelyne Flavier, présidente de Jonathan Pierres vivantes ; Catherine Favre, présidente de Vivre son deuil Contact Hérault
vous convient à la projection du film

Soleil battant

mercredi 5 février 2020 à 18h
cinéma DIAGONAL
5 rue de Verdun Montpellier

Film français réalisé par Clara et Laura Laperrousaz sorti en 2017, avec Agathe Bonitzer, Ana Girardot, Clément Roussier, Océane et Margaux Le Caoussin.
Iris et Gabriel reviennent dans une maison de famille au Portugal pour passer l’été avec leurs jumelles de 6 ans, Emma et Zoé. Au coeur d’un paysage solaire, des baignades et des rires des petites, resurgit le drame de la mort de leur première fille dont les parents ne parviennent pas à se remettre. Ce secret étouffé depuis trop longtemps plonge la maman dans une dépression qui l’amène à le révéler à une des jumelles. A partir de là, tout bascule.

Tarifs habituels du cinéma www.cinediagonal.com

La séance sera suivie d’un débat animé par Jean-Noël Pintard

———————————————————————————–

30. janvier 2020 · Commentaires fermés sur Lecture à la Bibliothèque Bavarde le 3 février : Blaise Cendrars · Catégories: Actualités

Lundi 3 février à 19h30
au café le Dôme
2 Avenue Georges Clemenceau

«Bourlinguer, textes de Blaise Cendrars »
   

mise en voix et bandonéon : Michel Arbatz
au piano : Sophie Grattard
Une heure de textes pleins de vigueur, donc, qu’on a un peu oubliés, dits par Michel Arbatz, en compagnie de Sophie Grattard, pianiste qui interprètera en écho quelques pièces de Darius Milhaud, Satie (amis de Cendrars), Gerswhin, mais aussi du répertoire latino américain (Ginestera, Villa Lobos, Gismonti, Piazzola, parfois en duo avec le bandonéon) pour signer l’amour du poète bourlingueur à ce continent.

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

26. janvier 2020 · Commentaires fermés sur Conférence : Vendredi 31 janvier à 18h30 · Catégories: Actualités

Conférence et échanges autour d’un pot

Pourquoi écrire?
Écriture littéraire et écriture thérapeutique
Réflexions sur ces pratiques  

Vendredi 31 janvier 2020 à 18h30
Adra 19 place du Nombre d’Or, Montpellier
Participation au chapeau
——————————————————–

Atelier de pratique : Dimanche 2 février, de 14h à 16h30
Inventer et écrire son conte

Au choix atelier d’écriture littéraire ou thérapeutique.
Tarifs : de 10 à 20 €
——————————————————–

Carole Menahem-Lilin
Anime des ateliers d’écriture de fiction et d’accompagnement de projets littéraires.www.atelierdecrits.com ,06 84 01 48 57

Marie-Laure Guédin
Anime des ateliers utilisant les contes, les mythes, la parole et l’écriture. Facebook : Eduque ton Cœur, 06 98 20 68 05

≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅

22. janvier 2020 · Commentaires fermés sur Exposition à la chapelle de Baillarguet · Catégories: Actualités

IMAGINATIONS TEXTILES à la Chapelle de Baillarguet

du 25 janvier au 2 février 2020

 avec les photographies de Jean-Claude Desmaretz

et  les peintures de Régis Morin

Cette exposition sera ouverte les WE du 25/26 janvier
et du
1er/2 février  de 15h à 18h30 

——————————————————–

20. janvier 2020 · Commentaires fermés sur Textes brefs pour 2020 ! · Catégories: Actualités

Nous vous proposons pour cette nouvelle année d’écrire une série de textes chaque 20ème jour du mois en cours.
Ce sera un « texte bref ».
Centré sur votre rapport sensible à ce qui nous environne.
On se donnera toute liberté quant à sa forme.
Ce « texte bref » pourra être associé à une photo, une « équivalence poétique ».
Vous pourrez partager texte et photo et les envoyer en cliquant ICI.
Nous les publierons dans ce blog dans une rubrique spéciale.
Cela nous accompagnera tout au long de ces douze mois.

Arbre
au milieu des champs
Calme ilôt assailli
d’invisibles remous
Ouvert à tous les orients

François Cheng


16. janvier 2020 · Commentaires fermés sur Regards Pluriels… exposition du 13 au 31 janvier 2020 · Catégories: Actualités

  Les photographes de l’atelier « Regards Pluriels » de l’association des Sentiers d’écriture ont choisi d’illustrer

    » La liberté « 

         La  sensibilité, la perception et l’imagination des participants ont donné libre cours à des interprétations très variées de ce thème.

        Nous vous invitons à flâner en toute liberté dans ces illustrations de textes choisis par les photographes en fonction de leur projet et de leur sensibilité artistique.

   Exposition à la maison pour tous  Paul-Emile Victor

           1247 Avenue Professeur Louis Ravas, 34080 Montpellier

Du   13 au 31 Janvier 2020

Vernissage le Jeudi 16 Janvier à partir de 18h30

________________________________________________________

15. janvier 2020 · Commentaires fermés sur LA NUIT DE LA LECTURE 18 janvier 2020 · Catégories: Actualités

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.jpeg.

 » Lire ensemble, lire le soir, en pyjama, en musique, en langue des signes… Rendez-vous samedi 18 janvier dans vos bibliothèques et librairies pour participer à cette 4e Nuit de la lecture, une grande fête du livre pensée pour tous. « 

Vous trouverez toutes les informations sur le contenu de cette nuit de la lecture en cliquant ICI.

Où que vous habitiez, il y a un évènement près de chez vous !

01. janvier 2020 · Commentaires fermés sur Heureuse et Belle Année 2020 ! · Catégories: Actualités

Que cette nouvelle année vous soit heureuse, que vos jours soient filés de soie.

Citation de Madame de Sévigné

Sunra

J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé…

Voltaire

———————————————-

Que cette année 2020 commence en douceur et en beauté avec l’espérance de
Andrée Chedid

L’espérance
J’ai ancré l’espérance
Aux racines de la vie

Face aux ténèbres
J’ai dressé des clartés
Planté des flambeaux
A la lisière des nuits

Des clartés qui persistent
Des flambeaux qui se glissent
Entre ombres et barbaries

Des clartés qui renaissent
Des flambeaux qui se dressent
Sans jamais dépérir

J’enracine l’espérance
Dans le terreau du cœur
J’adopte toute l’espérance
En son esprit frondeur.

≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅≅

23. décembre 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le DOUZIEME
19 ème jour
de l’an 19 !

Votre abécédaire de l’année est presque terminé, tout comme l’année 2019.
Il ne vous reste qu’un seul texte à écrire (ou plusieurs avec ces lettres).
Si vous avez raté les ONZE premiers rendez-vous,
pour un petit retour en arrière c’est ICI .

Si vous le souhaitez,
faites-nous parvenir votre abécédaire et ses 12 textes ou peut-être plus.
Nous les publierons sur le blog.
L’adresse d’envoi est celle de l’association.

Il n’y avait que le silence…

Il n’y avait que le silence
Derrière chaque mot volé
La route expirait dans les pierres
Entre les murs écroulés

Et pourtant le dernier poète
Tendait l’oreille vers la mer
Et cherchait encore à saisir
L’insaisissable oiseau de la parole.

Jean Rousselot

16. décembre 2019 · Commentaires fermés sur Lecture publique : mercredi 18 décembre à 18h · Catégories: Actualités

Mercredi 18 décembre à 18h00
au Gazette Café Montpellier, 6 rue Levat

Michel Arbatz (voix, bandonéon) et Sophie Grattard (piano) rendront hommage à Blaise Cendrars
lecture musicale
autour de l’œuvre poétique de l’écrivain voyageur.

Une heure de textes pleins de vigueur, qu’on a un peu oubliés, dits par Michel Arbatz, en compagnie de Sophie Grattard, pianiste, qui interprète en écho quelques pièces de Darius Milhaud, Satie (amis de Cendrars), Gerswhin, mais aussi du répertoire latino-américain (Ginestera, Villa Lobos, Gismonti, Piazzola, parfois en duo avec le bandonéon) pour signer l’amour du poète bourlingueur à ce continent.

Entrée libre. Une autre date est prévue le lundi 3 février dans le cadre de la Bibliothèque bavarde (Montpellier, le Dôme)

∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼∼

10. décembre 2019 · Commentaires fermés sur À la Maison de la Poésie à Paris · Catégories: Actualités

À la Maison de la Poésie à Paris

Passage Molière -157 rue Saint-Martin – 75003 Paris

Samedi 14 décembre 2019 – 10H00

 

MASTERCLASS AVEC GAËLLE JOSSE MASTERCLASS AVEC GAËLLE JOSSE
« Du matériau iconique au roman »

toutes informations ICI

Une femme en contre-jour est le 9ème roman de Gaëlle Josse (Notabilia 2019). L’auteur dans cet ouvrage traque les traces,  relie les pointillés, cherche à comprendre Vivian Maier, une nurse d’enfants, qui consacra toute sa vie à la photographie de rue et mourut dans le plus grand anonymat.

« Le travail de Vivian Maier me renvoie, de façon frontale, impérieuse, à ce que je poursuis en écrivant. Faire passer un peu de lumière dans l’opacité des êtres, dans leur mystère, leur fragilité, dans leurs errances, et dire ce qu’on entrevoit, ce qu’on devine, ce qui se dérobe. »

Masterclass organisée par Aleph-Écriture.

À lire – Gaëlle Josse, Une femme en contre-jour, coll. « Notabilia », Noir sur blanc, 2019.

22. novembre 2019 · Commentaires fermés sur Concours de poésie « Le Sentier des Poètes 2020 » · Catégories: Actualités

L’association Pierre et Soleil en partenariat avec la cave Fonjoya/Les Vins de Saint Saturnin et
l’association Les Sentiers d’écriture ,
organise depuis 2010 un concours de poésie, intitulé :
« Le Sentier des Poètes »
Il est destiné à tous, dès l’âge de 5 ans.
Cette année encore, nous vous proposons d’explorer les chemins de la poésie pour composer
un texte en vers libres ou en prose sur le thème choisi :
« Passe le temps… »

Cliquez sur l’image pour télécharger le dossier

La remise des prix du concours aura lieu
le samedi 13 juin 2020
à Saint Saturnin de Lucian

_______________________________________________________________

18. novembre 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le ONZIEME
19 ème jour
de l’an 19 !
Ça y est, vous avez pris l’habitude
de ces rencontres mensuelles !
Il est encore temps de commencer.
Votre abécédaire de l’année est presque terminé .
Si vous avez besoin d’un petit retour en arrière c’est ICI .

 

Le mot

 

Glisse-toi dans les sources du mot

Escalade ses dunes

Voltige avec ses ailes

Joue avec ses pierres

Revêts ses bigarrures

Chante ses harmonies

Danse ses fièvres

Traverse ses déserts

Mange son blé.

Andrée Chedid 

18. novembre 2019 · Commentaires fermés sur Poésie en dialogue : mercredi 20 novembre à 18h · Catégories: Actualités

Partenariat Maison de la Poésie Jean Joubert/ Réseau des Médiathèques

 Mercredi 20 novembre – 18h

Médiathèque Federico Fellini – Salle Jean Vigo
1, Place Paul Bec  – Montpellier

  Poésie en dialogue/ Trois propositions

Par le groupe « Jeunes poètes, poésie hors cadre », de la Maison de la Poésie Jean Joubert.

Trois jeunes poètes, Frédéric Fautrier, Claire Musiol et Renaud Baillet, tous trois lauréats des « Nouvelles voix d’ici », le dispositif de découverte des nouveaux talents d’écriture mis en place par la Maison de la Poésie Jean Joubert, proposent d’explorer de nouvelles voies de passage de l’écriture à la scène en associant d’autres arts, par un vrai travail de compagnonnage.

  • Poésie et peinture

Présentation et lectures de l’ouvrage de dialogue Dans les cendres du silence du poète Frédéric Fautrier et du plasticien Joël Leïck, par Frédéric Fautrier, et par la comédienne Maud Curassier.

Performance poésie/peinture, avec Ethel Muniz, artiste franco-brésilien, Frédéric Fautrier, Maud Curassier. et Siddharta Handpan, joueur de Handpan

  • Poésie et danse

Performance Ecris quand tu danses, par la poète Claire Musiol et la danseuse et chorégraphe Sylvie Klinger.

  • Poésie et musique

Lecture en dialogue par Renaud Baillet et le pianiste-compositeur Samy Joubert.

 

Frédéric Fautrier, poète, voyageur et artiste martial franco-italien.

Joël Leïck, est artiste peintre, photographe, poète, éditeur de livres d’artiste (Books & things).

Ethel Muniz, artiste franco-brésilien vivant entre l’Allemagne et la France, a fondé le mouvement artistique NOITARUGIF, qui prône «  la liberté des artistes 100 références »

Maud Curassier, comédienne est membre de la compagnie Oxymore.

Siddharta Handpan, joueur de Handpan, intervient régulièrement avec des danseurs, conteurs, philosophes, poètes et chanteurs avec lesquels il aime partager son univers musical.

Claire Musiol a publié un recueil de poèmes, un roman et un recueil de nouvelles. On la trouve également en ouvrages collectifs ainsi qu’en revues littéraires.

Sylvie Klinger
Chorégraphe pour la Compagnie Olaf LinËsky et co-chorégraphe pour le collectif Momentum.

Renaud Baillet
Voyageur, comédien, écrivain. Il est sélectionné en juin 2018 aux « Nouvelles Voix d’Ici », par la Maison de la Poésie Jean Joubert à Montpellier. Un nouveau projet voit le jour : La Bibliothèque Bavarde.

Samy Joubert
Samy Joubert est un compositeur et multi-instrumentiste.

_______________________________________________

15. novembre 2019 · Commentaires fermés sur Expositions de photos ce week-end · Catégories: Actualités

Notre amie Renée de l’atelier Regards Pluriels nous propose deux événements photographiques à découvrir … à partir du 16 novembre !

À ne pas manquer …

Portraits ? au musée de Lavérune

et

Rencontres photographiques  à Juvignac

*

⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒⇐⇒

08. novembre 2019 · Commentaires fermés sur Bonjour, création partagée du théâtre Jean Vilar · Catégories: Actualités

 « Bonjour »

de Natyot

La séance du 19 Novembre 2019 au théâtre Jean Vilar est complète mais d’autres dates ci-dessous…

Ce projet est né de la demande d’une ancienne participante des créations partagées Est-ce ainsi ? (2014) et Rosalie(s) (2015).

Bouchra est femme de ménage, agent d’entretien on dit. Elle a sollicité le théâtre Jean Vilar avec cette envie qui ne la quittait pas de raconter son travail, sa vie dans le travail et son regard particulier sur sa situation, celle des femmes au service de la propreté.

L’auteure et poétesse Natyot a été contactée pour écrire les parcours, traduire les mots et mettre son écriture, sa langue poétique dans les témoignages de Bouchra et de ses comparses.

Neuvième création partagée du théâtre Jean Vilar, Bonjour s’annonce une performance vivante et poétique que vous pourrez retrouver dans d’autres lieux au fil de la saison.

  • Mercredi 20 novembre 19h – Médiathèque Jules Verne dans le cadre de la saison du chai du Terral / Saint-Jean-de-Védas
  • Samedi 7 décembre 17h30 – Centre social Caf de La Paillade / Montpellier
  • Vendredi 13 décembre 19h – Maison des proximités du Mas du Rochet dans le cadre de la saison du Kiasma / Castelnau-le-Lez
  • Mercredi 15 janvier 16h30 – Médiathèque Jean-Jacques Rousseau / Montpellier
  • En avril dans le cadre des Rencontres La Bulle Bleue – Printemps

50 min  – Entrée libre  sur réservation

∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝

06. novembre 2019 · Commentaires fermés sur Lecture à la Bibliothèque Bavarde : 11 novembre · Catégories: Actualités

Lundi 11 novembre à 19h30
au café le Dôme
2 Avenue Georges Clemenceau

« Des larmes pour vivre »

de Fatou Sy Savané
(sélection Festival Texte en Cours 2019)

mise en lecture : Maïna Le Dantec
L e c t e u r s : Jean Yann Verton, Mathilde Paillette, Julie Cucchiaro, Christophe Pichard et Nanni Portante

« Non, sa fille n’est pas laide, c’est un ange qui n’a pas eu la chance de naître dans un pays capable de la prendre en charge et de lui donner un espace d’éclosion. » – Fatou Sy Savané

Des larmes pour vivre a pour objectif de mettre en avant les enfants atteints d’un handicap en Afrique ainsi que les veuves qui ne bénéficient d’aucun soutien après la mort de leur conjoint. Leur situation est d’autant plus pénible qu’elles doivent faire face à plusieurs challenges à la fois dont l’un est de s’occuper correctement de leurs enfants. 

Fatou est une autrice dramatique originaire et vivant en Côte d’Ivoire, diplômée en Droit et en Littérature Générale et Comparée. 

———————————————————————————-

19. octobre 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le DIXIÈME
19ème jour
de l’an 19 !
Ça y est, vous avez pris l’habitude
de ces rencontres mensuelles ?
Vous les attendez ?
Oui ? Non ? Pas encore ?
Il n’est jamais trop tard pour commencer.
Alors petit retour en arrière ICI !

Encore un art poétique

Quand tu écris
Écoute bien
Le bruit qui vit
Dedans ta main.

Laisse glisser
L’encre secrète,
Sur le papier
Point ne t’arrête !

Boucle tes rêves,
Lance tes mots,
La pâte lève
Alors, bientôt !

Et ton poème
Te fera voir,
Ce que tu aimes
Sans le savoir !
Georges Jean

16. octobre 2019 · Commentaires fermés sur Deux polars sur « ENCRES VAGABONDES » · Catégories: Lu, vu, entendu

Anne-Marie a chroniqué deux polars et nous les conseille

« Un long retour »
de Louise Penny

Une enquête de l’inspecteur-chef Armand Gamache…

Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2019

————————————————–

et une nouvelle enquête de l’inspecteur William Wisting…

« L’Usurpateur »
de J.L Horst!

Gallimard Série Noire

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

14. octobre 2019 · Commentaires fermés sur Émission à réécouter… « Christian Bobin dans l’âme » · Catégories: Actualités

Christian Bobin dans l’âme

Émission Boomerang (Augustin Trapenard) du 4 octobre 2019  à réécouter sur France Inter

Il est l’un de nos plus grands écrivains et poètes. Son œuvre est celle d’un homme qui a fait le pari de l’émerveillement et de la simplicité.
Dans son nouvel ouvrage « Pierre », paru aux éditions Gallimard, Christian Bobin raconte son voyage, une nuit de Noël, depuis Le Creusot jusqu’à Sète, pour rencontrer le peintre, Pierre Soulages. Au gré de ce périple, souvenirs, sensations et fantômes refont surface. Un texte envoûtant qui interroge l’art d’être présent au monde.

Extraits :

« Plus il y a d’images, et moins on voit »
« Quand j’écoute Glenn Gould, cette musique, ce quasi-silence, me renvoient au devoir commun que nous avons : être des anges »
« Les hommes créent par crainte de disparaître sans être jamais apparus »
« Un livre, c’est le compagnon invisible des jours et des nuits. C’est un homme, une femme qui nous entend et qui se met mystérieusement à nous parler »
« Résister, c’est prendre appui sur ce qui existe vraiment, c’est ne pas donner la moindre chance au nihilisme régnant partout »

______________________________________________________________

08. octobre 2019 · Commentaires fermés sur Exposition à la chapelle de Baillarguet · Catégories: Actualités

 « Explorations végétales » 

À LA CHAPELLE DE BAILLARGUET
(Montferrier sur Lez)

vernissage le samedi 12 octobre à 17h30

Vous pourrez admirer les œuvres de quatre artistes :

Catherine Soudé (photographies et livre d’artiste)

Anne Tassin (céramiques)

Julien Berthaud (photographies)

François Martin (peintures et livre d’artiste)

A l’occasion de ce vernissage, Jacques Tassin, chercheur écologue, nous parlera de ce dialogue avec les plantes, sujet de son dernier livre.

Cette exposition  sera ouverte
du 12 au 20 octobre les WE de 15h à 18h30

============================================

03. octobre 2019 · Commentaires fermés sur À la maison de la poésie le 11 octobre · Catégories: Actualités

Maison de la Poésie Jean Joubert Moulin de l’Evêque

78 avenue du Pirée Montpellier

Vendredi 11 octobre – 19h

 D’AMOURS de David LEON

D’Amours est un récital poétique, constitué de séquences qui évoquent les différents états de l’amour, et ce qu’il produit dans le corps et dans l’esprit.

Le texte interroge : qu’aime-t-on lorsque l’on aime ?
La réponse est multiple.

Mise en voix : David LEON
Chant et composition musicale :
Marie TREZANINI

Plus d’informations : ICI

26. septembre 2019 · Commentaires fermés sur Les journées Paul Valéry à Sète 27/28/29 septembre · Catégories: Actualités

Au musée Paul Valéry à Sète

les 27 – 28 – 29 septembre 2019

cliquez sur l’image pour le programme complet
≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡≡

23. septembre 2019 · Commentaires fermés sur Lectures à la Bibliothèque Bavarde · Catégories: Actualités

Lundi 23 septembre à 19h30
au café le Dôme

« Paroles d’enfermés », écriture à plusieurs mains du collectif « Toutes et Tous Étrangers »

mise en lecture : Céline Mainguy

Lecteurs : Anne-Juliette Vassort, Ludivine Bluche, Daniel Gonzales

Centre de Rétention Administrative. CRA. Endroit où l’on enferme les gens qui, faute de papiers en règle, sont expulsés du territoire français. Où on les enferme pour une durée qui peut aller jusqu’à 3 mois. A Sète, il y a un CRA, près de la gare, accolé à une école maternelle… Des hommes, des femmes, sont allés à leur rencontre, pour écouter, sentir, et rendre visible ce que l’état s’attache à rendre invisible. Témoigner dehors de ce qui se passe dedans.

Le Collectif Toutes et Tous Étrangers est né en 2018 de la rencontre d’hommes et de femmes solidaires des hommes enfermés au Centre de Rétention de Sète, pour beaucoup en grève de la faim. Ce collectif fait le choix politique de la lutte contre l’enfermement et l’expulsion des étrangers et étrangères, vise la libre circulation et la libre résidence de tous les étrangers et de toutes les étrangères. Son action porte notamment sur le Centre de Rétention Administrative de Sète, plaque tournante de l’enfermement et de la déportation d’hommes étrangers. Le collectif se réunit tous les lundi au bar l’Astragale, 21 rue Pierre Sémard, à Sète.

Contact : toutesettousetrangers@risup.net

suivi de
« Ce que je dis …une trace sur le sable…  »
de Guillaume Vérin

(extraits d’un spectacle en cours de création)

mise en lecture
Maud Curassier et Guillaume Vérin

Au foyer d’accueil des MNA à Montpellier, les jeunes migrants passent cinq jours durant lesquels ils racontent leur parcours et deviennent quelqu’un aux yeux de l’administration. Ils deviennent des personnes avec un nom, un pays, une famille et une histoire. Ils espèrent une reconnaissance et une prise en charge de l’état, même s’ils doivent mentir pour ça et risquer une amende ou la prison

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Lundi 30 septembre à 19h30
au café le Dôme

« Ça doit vous épater…  »

texte co-écrit par Anaelle Houdart et Manon Petitpretz

mise en lecture : Manon Petitpretz

Deux protagonistes féminins racontent et revivent en même temps leurs rencontres avec les habitués d’un PMU City, lieu de vie et de pari sur les courses de chevaux. Elles franchissent une frontière sociale, sautent dans cet espace publique se trouvant ausein même de leur société. Elles se retrouvent mêlées dans un monde essentiellement masculin, dont la notion de rêve indissociable à celle de la réussite planent au dessus de tous et se confrontent à la notion du risque omniprésent à ce lieux. Composé en différents tableaux ou bien numéros ce texte dramatique est à la fois un essaie de curiosité Elles subtilisent la parole de ces hommes, témoin d’un rêve américain à la française, pour l’interroger et se l’approprier afin de la mettre au service d’une autre vision, une réalité fantasmée.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

19. septembre 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le NEUVIEME 19ème jour
de l’an 19 !
Ça y est, vous avez pris l’habitude
de ces rencontres mensuelles ?
Vous les attendez ?
Oui ? Non ? Pas encore ?
Il n’est jamais trop tard pour commencer.
Alors petit retour en arrière ICI !


Les mots

Je les ramasse comme on ramasse des galets sur une plage
Je les cueille comme on cueille des fleurs et des feuilles

Je les recueille
comme on fait un nid de ses mains
au frêle oiseau de la parole

Puis
je me tiens debout
mains
offertes
pour un
partage
à haute voix


Bruno Doucey

17. septembre 2019 · Commentaires fermés sur Rencontres à la Cavale… · Catégories: Actualités

cette semaine à

La CAVALE, librairie coopérative de Montpellier

—————————————————————————————————-

19. août 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le HUITIÈME 19ème jour de l’an 19 !
Ça y est, vous avez pris l’habitude
de ces rencontres mensuelles ?
Vous les attendez ?
Oui ? Non ? Pas encore ?

Alors petit retour en arrière ICI !

 Les mots tarabiscotés,
Les biscottes, les tarots,
Les encaparaçonnés,
Les motifs et les motos.

Les mots qui volent au vent,
Le veau et l’engoulevent,
Le vent et l’engouleveau,
Les goulus et les bouleaux.

Les mots dorment, les mots bâillent.
Le Mot caravance et raille,
Les mots riment et rimaillent
Ou railleurs les mots déraillent.

Les mots chouettes les mots moches,
Le mot maux, l’aristoloche,
Pipistrelles de nos soirs,
Les mots chantent dans le noir :

Continue un peu… pour voir !
Georges Jean

27. juillet 2019 · Commentaires fermés sur Festival : les correspondances de Manosque · Catégories: Actualités

Du 25 au 29 septembre aura lieu le festival
« LES CORRESPONDANCES de MANOSQUE »

Découvrez ci-dessous l’affiche et consultez le programme…

Cliquez sur l’image

—————————————————————

18. juillet 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le SEPTIÈME 19ème jour de l’an 19 !
Ça y est, vous avez pris l’habitude
de ces rencontres mensuelles ?
Vous les attendez ?
Oui ? Non ? Pas encore ?
Alors petit retour en arrière  ICI !


Un rêve court, un rêve danse,
Et c’est la plage dans ma main,
Et c’est le blé dorant la neige,
Et c’est une île qui revient.

Avec des mots d’eau fraîche
La chaîne du puits lève l’ancre,
Une histoire roule calèche
Et c’est toujours dimanche,
avec les mots,
avec les mots…

Christian Da Silva

14. juillet 2019 · Commentaires fermés sur Des poèmes pour l’été ! · Catégories: Poèmes et Mots

Proposés par notre amie Nadine

Anna Akhmatova, Soir, in Requiem, Poésie/Gallimard,

Pendant une nuit blanche

Ah, je n’ai pas fermé la porte.
Je n’ai pas allumé de bougie.
Tu ne le sais pas. Fatiguée,
Je n’arrive pas à me coucher.

Voir comment disparaissent les lueurs
Du couchant dans l’ombre des pins,
M’enivrer du son d’une voix
Qui ressemble à la tienne.

Savoir que tout est perdu,
Que la vie est un enfer.
Oh ! j’étais persuadée
Que tu reviendrais.

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Jean Sénac, Œuvres poétiques, Actes Sud

Querelle
La braise dans l’eau
les cendres chétives
noire la pierre éternise
l’instant discret l’âcre fléau.

Seul un temps de vaincre
plus sûr que le port
vase écluse séduit l’aigre
pelage de la mort.

Silencieuse dans la main
où se glaçait le charbon
une étoile de lin
noue sa Grâce au large Affront.

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Nicolas Bouvier, Le Dehors et le Dedans, Zoé

C’était hier
plage noire de la Caspienne
Sur des racines blanchies rejetées par la mer
sur de menus éclats de bambou
nous faisions cuire un tout petit poisson
sa chair rose
prenait une couleur de fumée

Douce pluie d’automne
cœur au chaud sous la laine
au Nord
un fabuleux champignon d’orage
montait sur la Crimée
et s’étendait jusqu’à la Chine
Ce midi-là
la vie était si égarante et bonne
que tu lui as dit ou plutôt murmuré
« vas-t’en me perdre où tu voudras »
Les vagues ont répondu « tu n’en reviendras pas »

Trébizonde, 1953

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

04. juillet 2019 · Commentaires fermés sur Pour lire cet été… · Catégories: Lu, vu, entendu

Sur le site d’Encres Vagabondes,
Anne-Marie nous recommande

« Une soirée de toute cruauté »
de Karo HÄMÄLÄINEN

et

« La dédicace »
de Leïla BOUHERRAFA
Leïla  BOUHERRAFA, La dédicace
Cliquez sur les images pour lire les  critiques…

_____________________________________

01. juillet 2019 · Commentaires fermés sur Cet été la poésie est en fête … · Catégories: Actualités

Les informations sont
ICI

La prochaine édition du Festival aura lieu du vendredi 19 juillet au samedi 27 juillet 2019. Elle proposera plus de 650 rencontres poétiques et musicales, au rythme de plus de 80 rendez-vous quotidiens dans des jardins, publics ou privés, sur les places, dans les rues elles-mêmes transformées pour quelques jours en jardins, sur le brise-lames, au Théâtre de la Mer, en bateau….
Elle accueillera plus de cent poètes venus de toutes les Méditerranée : les Méditerranée africaine, des Balkans, latine, orientale, et la Méditerranée dans le monde (d’outre-Atlantique, d’Afrique ou de la francophonie). Ils seront entourés de nombreux artistes, conteurs, musiciens, chanteurs, comédiens, plasticiens qui offriront avec eux une approche plurielle de la parole poétique.

L’ouverture du Festival aura lieu le vendredi 19 juillet à 21h00 dans le jardin du Château d’eau avec le spectacle Poésicales 2019, une création du Festival réunissant de nombreux poètes et artistes invités, mêlant musique des voix et des langues en une grande fête de la poésie.

De Sète à la Salvetat, il n’y a qu’un pas et le temps d’un mois …

Trois jours de manifestations culturelles
à La Salvetat-sur-Agoût – poésie – art – danse – musique – lectures – contes – gastronomie – patrimoine – partages – éditions – marché des éditeurs – ateliers – cinéma – audiovisuel – partage d’expériences – convivialité – peinture – expositions – concerts – créations – performances – solidarité – mixité culturelle

Tout le programme est ici

En faisant une halte sur la route poétique à Bédarieux

FESTIVAL POESIE DEBOUT BEDARIEUX GRAND ORB 2019 - anne-pedro-gaspar-act - Crédit : Mairie de Bédarieux
Festival Poésie Debout Bédarieux Grand Orb
Le Festival Poésie Debout Bédarieux Grand Orb, parrainé par André Velter, se tiendra du jeudi 1er août au samedi 3 août 2019 à Bédarieux

Toutes les précisions sont ICI

24. juin 2019 · Commentaires fermés sur Journée de poésie à Saint Saturnin de Lucian · Catégories: Actualités


« Le sentier du vin des poètes », tout un programme en quelques mots !
Tôt dans la matinée l’air est frais malgré la présence du soleil. Devant la cave coopérative de St Saturnin de Lucian le comité départemental de randonnée pédestre s’affaire pour préparer l’accueil des familles et des groupes de sportifs inscrits aux parcours proposés.
Notre petite troupe s’élance à l’assaut de la colline. Chants d’oiseaux, parfum du thym que l’on piétine, éclats dorés des genêts en fleur, crissement des chaussures contre les pierres du chemin. Nous sommes fiers de nos chapeaux de paille aux couleurs du Sentier des poètes 2019.
Myriam transporte tout un trésor avec elle : étiquettes porteuses de poèmes, banderoles décorées de phrases délicieuses, qui seront  disséminés au gré des branches d’arbres, et aussi stylos de couleur pour faire parler les pierres. L’accordéon d’Agnès, le mégaphone de Gérard et les textes de poèmes de Serge et Martine nous accompagnent jusqu’au lieu-dit « le rocher des lions ».  Gérard continue un peu plus haut jusqu’à la cabane de chasseurs faite de branchage et de planches, dans laquelle il se camouflera. Au passage des randonneurs le spectacle se met en mouvement : Agnès charme les passants au son de l’accordéon, dès que l’accordéon se tait Serge et Martine, du haut d’un rocher ou de la fourche d’un pin, enchaînent avec la lecture de poèmes. Gérard les surprendra, plus loin sur le chemin, en lançant lui aussi sa poésie, portée à travers l’air pur des collines par son mégaphone. Les promeneurs échangent des sourires de surprise et de joie puis poursuivent leur ascension. Un bébé nous applaudit, deux hommes stoppent leur course sportive le temps d’un morceau de musique et d’un poème, ils nous photographient comme pour s’assurer qu’ils ne rêvent pas !
A l’heure du pique-nique, les randonneurs aguerris qui sont montés jusqu’au « Rocher des deux vierges » et ceux qui ont choisi la balade poétique se retrouvent sous les pins, entre vignes et garrigue. Hector est là aussi, mannequin de chiffons souriant, il porte une corbeille débordante de feuilles de papier, enroulées sur elles-mêmes et entourées d’un ruban de couleur, rouge, vert ou doré, petits rouleaux confectionnés aussi par Claudette, merci pour ta patience ! On peut en piocher une au hasard pour découvrir le poème qu’elle révèle.
Dans l’après-midi accompagnés de deux musiciennes, comédiennes, chanteuses et de leur violon enjoué, nous parcourons le sentier des poètes proprement dit, là où des stèles offrent aux passants les poèmes récompensés lors des dix années précédentes. Étourdis par la chaleur, envoutés par les voix harmonieuses des chanteuses, par le charme du paysage autour de nous, nous nous sentons imprégnés de poésie, elle nous envahit. Un état de grâce nous saisit, nous n’y résistons pas. La remise des prix sous les platanes de la place du village et la magnifique lecture des poèmes primés continuent de nous ravir. Coup de chapeau à Christine, Claude et Liliane qui ont créé des illustrations rappelant les thèmes des années passées. Panneaux décoratifs, colorés, imaginatifs et délicats, affichés sur le mur de pierre de l’église, une splendeur !
Apéritif en l’honneur des lauréats puis dîner en terrasse. Avant que l’humidité du soir ne nous engourdisse nous sommes entrainés dans un tourbillon virevoltant par six garçons endiablés. L’orchestre « Lalala Napoli » déchaîne ses tarentelles, St Saturnin exulte !
Merci à Bernadette, à sa vaillante équipe, à ce village enchanté et à ses bonnes bouteilles !
 
Martine
Juin 2019



POEMES PRIMES Concours 2019
Catégorie Charles PERRAULT
3ème PRIX :
Sur le sentier…
…que j’imagine
Dans mes rêves
D’enfantine
 
…de la bibliothèque perdue
J’ai vu
Et j’ai lu
 
…Des étoiles égarées
Je vole jusqu’à
Les décrocher
 
…De la magie
Je reviens avec
Beaucoup de vie
 
…dépoussiéré
Je cache
Mon balai
 
…Des fêtes oubliées
Je chanterai jusqu’à
Les retrouver
 
…de l’imagination
Je marche jusqu’à
L’illumination
Lila NAGI DOLIGEZ
 
2ème PRIX :
Mon sentier
J’aurais un sentier
Plein de soleil
Pour les jours de pluie
Plein de sourires
Pour les jours de grogne
Plein de courage
Pour les jours de flemme
Et sur mon Sentier
J’aurais des coquillages
Pour écouter la mer.
Mattéo VALETTE
 
1er PRIX :
Escrivi sul camin
Escrivi, escrivi sul camin
Aïtal lo camin s’alonga
Mots aprèp mots lo camin se perlonga
Mai escrivi mai camini
Escrivi, escrivi
De mäi en maï
Per dintrar en co meu
 
J’écris sur le chemin
J’écris, j’écris sur le chemin
Ainsi le chemin s’allonge
Mots après mots le chemin s’allonge
Plus j’écris plus je chemine
J’écris, j’écris
De plus en plus
Pour enter en moi.

Titoan SALFATI et la classe des Calandrettes
 
 
Catégorie Jean de la FONTAINE
 
3ème PRIX :
Le façonneur
Il avance sans un mot
Sur le sentier de terre brune
Façonné par des milliers de pieds
Déjà passés avant lui.
 
Il écoute la mélodie que chantent les oiseaux
Sans un mot
Juste ce simple son atteignant son cœur
Dans un silence harmonieux.
 
Il continue d’avancer sur le sentier
Le cœur léger
La joie peinte sur son visage
Mais la mélodie s’arrête.
 
Il se retourne
Et regarde le chemin qu’il a déjà traversé
Il s’apprête à continuer sa route
Le silence toujours aussi pesant
Mais le sentier touche à sa fin.
 
Faut-il faire demi-tour ?
Ou continuer d’avancer ?
Mais sur quel sentier puisque personne ne l’a déjà façonné ?
 
Sans plus de question il continue sa route.
Adrien PERROT


 2ème PRIX :
Le Chergui
Pourquoi ne pas s’évader,
Changer de sentier.
Fuir l’adversité, vers le désert, le vide,
Serpenter librement à travers les dunes si arides.
 
Ne jamais s’arrêter,
Face aux difficultés,
S’opposer au Chergui,
Refuser d’être soumis.
Malgré la force sacrifiée,
J’ai été dominé,
Cette tempête a tout emporté,
Mes sentiments, mes opinions et mes pensées…
Margo TAFANI
 
1er PRIX :
 
Comme la vie
Le chemin est fait de bonheur et de hasard,
Ce n’est pas une route droite,
Il est comme la vie
Echappée et lifuite creusée d’obstacles.
Maxime LLORET

   
 Prix spécial du jury
 
Quelque part
Quelque part entre Hoggar et Niger un enfant plante une rose dans un désert.
Quelque part entre Berlin et Berlin un enfant peint l’espoir sur un mur en parpaings.
Quelque part entre Beyrouth et Samarie un enfant pleure ses dieux évanouis.
Quelque part entre Mossoul et Benghazi un enfant ouvre la cage d’un oiseau meurtri.
Quelque part entre deux guerres et deux trêves, un enfant invente un père en rêves.
Quelque part dans l’enfer de la nuit, un enfant pose une fleur sous un char ennemi.
Quelque part entre deux nuages et une éclaircie, un enfant guette le soleil de son lit.
Quelque part entre deux gares, un enfant attend la paix qui est en retard.
Quelque part entre ses deux mains glacées, un enfant réchauffe l’oiseau blessé.
 
Quelque part dans le silence et l’oubli, un enfant transi nait et crie à la vie.
Quelque part entre le jour et la nuit, un enfant court après la lune sous la pluie.
Quelque part à Daraya entre hier et demain, un enfant marche seul sur le chemin,
Sans autre main pour tenir la sienne que celle de son destin.
Quelque part à Sarajevo le voile de la mort se pose sur un enfant qui dort
Et dessine paupières closes sur la toile de la nuit un ciel d’étoiles et de roses.
Quelque part sur des cahiers d’écolier à jamais des souvenirs de guerre gravés.
Quelque part un enfant d’Ukraine en larmes et sans arme récite un poème.
Quelque part à Kinshasa ou Hargeysa un enfant-soldat marche au pas.
Quelque part à Mogadiscio entre deux étés, deux automnes ou deux hivers,
Un enfant s’endort sur des rêves d’or, de paix et de lumière.
Quelque part à Abidjan un enfant peint l’infini aux couleurs du vent de printemps.
En tout lieu, à chaque instant, sur le sentier de nos vies,
Un enfant dont la vie n’a pas de prix nous unit.
Ses rayons et tous ceux de ces enfants font pour nous un soleil dans la nuit.
Jean-Loup SICCO
 
 
Catégorie Max ROUQUETTE

3ème PRIX
un circulo de arboles
Cinco troncos jovenes en el centro
Amparados por la quietud encaramada
En las sombras en los fuegos
 
la exaltacion de lo lento guia
se someten al viento para recordar al mundo
los otonos y sus atardeceres
la emancipacion de la poda
 
ceden sus voces a los ruisenores
para germinar en al aire
todos los nombres
escrito en el suelo
 
sus ramas a imaginem y semejanza
de los amantes
de los secretos de infancia
y de las lluvias sin clemencia
testigos ante la comunion
del sueno y sus caminantes
de la codicia y sus hacheros
 
sin inclinacion
presentes
Alvaro MORALES TRELLES
 
un cercle d’arbres
cinq jeunes  troncs au centre
abrités par la tranquillité perchée
sur les ombres sur les feux
 
ils sont guidés par l’exaltation du lent
ils se soumettent au vent pour rappeler au monde
les automnes et leurs crépuscules
l’émancipation de la taille
 
ils cèdent leurs voix aux rossignols
et font éclore dans l’air
tous les noms inscrits dans le sol
 
leurs branches à l’image des amants
des secrets d’enfance
et des pluies sans clémence
témoins face à la communion du rêve
et de ses promeneurs
de l’avidité et de ses bûcherons
 
sans inclination
présents

 
 
2ème PRIX
Il était un sentier
Hier encore, la rosée claire égrenait ses perles aux fleurs des champs. Et déjà, les pétales du coquelicot, un à un, s’envolent ; l’or de l’épi se fauche, les couleurs de l’innocence s’estompent au cœur de l’herbe tendre, à peine froissée par les jours de mon enfance.
La sente disparaît.
Le sentier s’efface, avec lui l’empreinte éphémère de mes erreurs. Et sur le calque de la grève, entre sable et galets, s’abandonne, à la frange des écumes, le trait libre de ma jeunesse en pirouette.
Puis, pas à pas, d’ornière en ravin, de clairière en forêt, de parc en jardin, de plaine en sommet, sur la calade en grains d’instants estompés, le fil de ma vie s’est doucement étiré.
Il était un sentier…
Et ce soir, sur le chemin du crépuscule, la trace de mon pas, malgré le poids des ans, effleure d’une empreinte ténue, la terre battue du Temps.
Valérie ETIENNE
 
1er PRIX
Las quatre sasons pel caminol
La pluèja canta, dança, picant lo sol, grafinha la grisalha e enaiga lo caminol. La fanga pegosa fa lo pas pesuc. Las erbalhas nautas e verdas lusisson. Los borrons engainats de cuèr escur s’entredobrisson  sus de venthales pichons d’un verd tendre. Las flors anoncian lo printemps. L’aiga fug, es aqui ara.
Lo cèl color de metal filtra los rais de solelh ; aquestes rais creman, mordisson lo camin. Los passes de passejaire fan redolar los gravelons pichons e soslèvan la polsa. La calor estofa la vida.
L’aurassa fiula, tormenta, bolega, los arbralha bels, tant e mai que las fuèlhas en grand nombre son livradas a sa fantasia. A cada bufada, prenon la volada, viatjan, pùei amb violéncia, tot cop lo vent las torna pel viol que se para pauc d’un tapis rossèl. L’Auton escantis la brasa de l’estiu.
Los arbres denudats levan los brancas cap al cèl, lo florejant doçament. Pas ges de bruch…Lo silenci, coma una menaça immobiliza tot. L’ivern, d’un cop, escafa las sasons per renhar en mèstre intransigent. Lo caminol e sos entors se fondon dins una blancor beluguejant.
Joëlle DUMONS
 







 
Les quatre saisons sur le sentier
La pluie chante, danse en frappant le sol, griffe la grisaille et inonde le sentier. La boue collante rend le pas lourd. Les herbes hautes et vertes brillent. Les bourgeons gainés de cuir sombre s’entrouvrent sur de petits éventails d’un tendre vert. Les fleurs annoncent le printemps…L’eau s’enfuit, la vie est là à présent.
Le ciel d’une couleur métallique filtre les rayons du soleil. Ces rayons brûlent, mordent le sentier. Les pas du promeneur font rouler les petits cailloux ronds et soulèvent la poussière. La chaleur étouffe la vie.
Le vent siffle, tourmente, agite les grands arbres. Tant et tant que les feuilles, en nombre, sont livrées à sa fantaisie. A chaque souffle, elles s’envolent, voyagent, puis, avec violence parfois, le vent les rabat sur le sentier qui se couvre peu à peu d’un tapis roux. L’automne éteint les braises de l’été.
Les arbres dénudés lèvent leurs branches vers le ciel, qu’ils effleurent doucement. Pas un bruit…Le silence comme une menace fige toute chose. L’hiver d’un seul coup efface les saisons pour régner en maître intransigeant. Le sentier et ses alentours se fondent dans une blancheur scintillante.  


Catégorie Pierre et Soleil


1erPRIX
L’abordage
Aller lancer ses jambes
à l’abordage de l’aube.
Confondre ses pas aux empreintes.
Être caressé au visage par les plumes du soleil.
Laisser l’eau du ruisseau
Prendre la place du sang,
et s’ouvrir enfin
-comme une bogue-
à la parole du silence
et au temps du rouge-gorge.
Gus LEBRILLET
 
 
2ème PRIX
Nos chemins, ici, sont nos seuls
vertiges ; nous les menons le plus loin
possible.
Qu’ils montent ou qu’ils descendent,
leur but est à chercher dans le
paysage de nos pensées, celles qui
marchent à côté de notre histoire et
qui savent autrement la rêver.
Se perdre, dès lors, ne veut pas dire
s’égarer.
Jacquy GIL
 
 
 
18. juin 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le sixième 19ème jour de l’an 19 !
Ça y est, vous avez pris l’habitude de ces rencontres mensuelles ? Vous les attendez ?
Non ? Pas encore ? Alors petit retour en arrière  ICI !

Le poème n’est point fait de ces lettres
que je plante comme des clous,
mais du blanc qui reste sur le papier.
 
Paul Claudel


21. mai 2019 · Commentaires fermés sur 7 ème Fête de l’estampe · Catégories: Actualités

Pour information :
Le 26 mai 2019, partout en France et même en Europe, les acteurs du monde de l’estampe célébreront l’art de la gravure, la sérigraphie, la lithographie ou encore l’estampe numérique et iront à la rencontre du grand public.
Le dimanche 26 mai 2019 est le point d’orgue de cette grande manifestation festive.


Vous pouvez découvrir le programme de ce qui se passe ailleurs. C’est ici.
18. mai 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le cinquième 19ème jour de l’an 19 !
Vous vous rappelez ?
Non ? Alors petit retour en arrière 
ICI !

Il n’est pas trop tard pour reprendre les propositions d’écritures des quatre premiers « 19 de l’an 19 » !

Deux cent dix gouttes de poésie
Quand le printemps est à la rue
On se met à la fenêtre
Et l’on regarde passer les poèmes
Alors on appelle le plus beau
Et hop il vous saute au cou

Pierre-Albert Birot

12. mai 2019 · Commentaires fermés sur Écrire en mouvement… · Catégories: Actualités

Écrire en mouvement est un festival d’ateliers d’écriture et de traduction
créative en itinérance dans la ville…

thumbnail of Programme Ecrire en mouvement 2019

______________________________________________________________________

10. mai 2019 · Commentaires fermés sur ARTPAGE à Octon : 24, 25, 26 mai · Catégories: Actualités

ARTPAGE / 12ème édition
Salon-Biennale de l’Estampe et du Livre d’artiste

Vendredi 24 , Samedi 25 et Dimanche 26 Mai 2019

à OCTON , près du Lac du SalagouHérault

Depuis son origine cette initiative dédiée aux artistes graveurs et éditeurs et forte de son expérience n’a cessé de s’affirmer au plan départemental  puis régional et national  , accueillant même des artistes venus de l’étranger.
Organisée à OCTON , charmant village au coeur du  » pays des Ruffes « , portée par l’Association P.A.R.C.

– Pôle Artistique, Réseau Culturel sur le site permanent du Village des Arts et Métiers , édifié en 1995 

Ouverture le Vendredi 24 Mai à 14 h – inauguration à 18 h jusqu’au Dimanche 26 Mai à 18 h.

26 Mai , journée de la Fête Nationale de l’Estampe à laquelle adhère OCTON depuis son origine.

31 exposants, plasticiens du papier, graveurs et éditeurs sélectionnés.
Tout au long de ces journées, découvertes, rencontres, échanges, entretiens, ateliers  » portes ouvertes  » inviteront à une riche immersion dans l’univers  et les techniques de gravure, le monde de l’Estampe et des livres créés par ces artistes du papier .

Contact : Tél. 04 67 96 28 45 et 06 61 42 05 52
Tél. Office de Tourisme : Tel. 04 67 96 22 79

————————————————————————————————————–

28. avril 2019 · Commentaires fermés sur Musée Médard : exposition Feuilles et merveilles · Catégories: Actualités

Feuilles et merveilles. L’univers des papiers décorés

cliquez sur l’image 

Du 17 avril 2019 au 28 septembre 2019

En écho avec le prix international de la reliure de l’association des Amis du musée et du fonds Médard (Plein papier), le musée se penche sur les techniques historiques de décoration du papier, si intimement liées à la bibliophilie et au goût de collectionneurs comme Louis Médard.

En effet, sa bibliothèque nous offre un large panel de papiers marbrés, bien cachés dans les pages de garde ou cartonnés dans les ouvrages en demi-reliure : couleurs, motifs et compositions étonnants qui témoignent d’un procédé traditionnel venu d’Orient. Quant aux papiers dominotés, imprimés et colorés à partir de gravures sur bois, ils font fureur dans l’Europe du XVIIIe siècle pour couvrir livres, boîtes ou tapisser des murs. Reprenant parfois les mêmes dessins des indiennes sur tissus, ces beaux papiers sont bien représentés dans l’exposition par la collection de Valérie Hubert. D’autres techniques sont également montrées : papiers à la colle, gaufrés, dorés…

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

22. avril 2019 · Commentaires fermés sur expo au musée d’art brut montpellier · Catégories: Actualités

thumbnail of CP JANO PESSET 2EME TRIM 2019

_________________________________________________________________________

18. avril 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le quatrième 19ème jour de l’an 19 !
Vous vous rappelez ?
Non ? Alors petit retour en arrière 
ICI !

Il n’est pas trop tard pour reprendre les propositions d’écritures des trois premiers « 19 de l’an 19 » !

Je ne dix mots

Bien incapable de citer
Un mot parmi la ribambelle ;
Chacun d’eux a droit de cité
Du plus offert au plus rebelle
Dans leur pays multicolore
Dans le secret de leur couleur,
Si je préfère l’un des leurs
Un autre peut-être m’adore.
Où est le grave sans l’aigu ?
Où va le rêve sans étoile ?
Le temps unit, tissant sa toile,
La transparence à l’ambigu.

Claude Nougaro

15. avril 2019 · Commentaires fermés sur Exposition à Lodève jusqu’au 19 mai · Catégories: Actualités

Au musée de Lodève : Exposition  du 12 janvier au 19 mai 2019

Manuela Marques

« et le bleu du ciel dans l’ombre »
photographies

Les photographies de Manuela Marques interrogent, surprennent, créent une relation très forte avec l’objet photographié. Sans s’absoudre de la réalité, la photographe et vidéaste convoque une nature observée, transformée, ré-enchantée.
Invitée par le Musée de Lodève à travailler à partir de ses collections, Manuela Marques a été subjuguée par les paysages arides des causses. Pierres en lévitation, fleurs coupées… par un savant jeu de miroir, elle nous convie dans un cosmos où la logique d’apesanteur nous émerveille.

plus d’infos !

___________________________________________________________

10. avril 2019 · Commentaires fermés sur Arpentage… 18 avril 2019 · Catégories: Actualités

ARPENTAGE

 

Le prochain atelier ARPENTAGE aura lieu dans les locaux de l’I.PEICC

 182 square de Corte à Montpellier
(tram 1 arrêt Halles de la Paillade)

Jeudi 18 avril de 18 h30 à 21 h30

Livre arpenté :

Apprendre le langage du cerveau
de Stanislas Dehaene 

Participation gratuite
Merci de vous inscrire aux Les Sentiers d’écriture  : [S’inscrire]

——————————————————————————————————————–

04. avril 2019 · Commentaires fermés sur Pour prolonger le printemps des poètes… · Catégories: Poèmes et Mots

Dans FloriLettres n°202
la Revue littéraire de la Fondation La Poste

thumbnail of FloriLettres202

Rencontre avec Enki Bilal à l’occasion

des 20 ans du Printemps des poètes

cliquez sur l’image

________________________________________________________________________

La revue  Poezibao, l’actualité éditoriale de la poésie
consacre un important dossier à

Antoine Emaz, disparu récemment

à télécharger ICI

________________________________________________________________________

02. avril 2019 · Commentaires fermés sur Concours de nouvelles, de poésie… à vous de prendre la plume ! · Catégories: Actualités

Grand prix de poésie RATP jusqu’au 14 avril !
cliquez sur l’image pour accéder au site

Concours de nouvelles policières à Chenôve !
jusqu’au 28 juin 2019

∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝∝

22. mars 2019 · Commentaires fermés sur ARPENTAGE… · Catégories: Actualités

ARPENTAGE

« Les séances d’Arpentage sont souvent l’occasion de faire de belles découvertes.
Ce fut le cas samedi dernier 30 mars lors de l’atelier organisé dans les locaux de l’IPEEC concernant la lecture collective du livre « Le miracle Spinoza » de Frédéric Lenoir.
L’ouvrage de près de 200 pages, selon la méthode de l’Arpentage, fut découpé et réparti entre les dix participants qui relevèrent et commentèrent une phrase qui leur semblait intéressante d’un point de vue personnel.La mise en commun de ces extraits de l’ouvrage a ouvert le débat d’une grande richesse dans la diversité des approches de la pensée de Spinoza, grand philosophe du XVII siècle étonnamment moderne.Si la lecture de ses textes, notamment « l’éthique » est ardue et incompréhensible pour la plupart des lecteurs, Frédéric Lenoir a réussi l’exploit de mettre à notre portée la pensée philosophique révolutionnaire de Spinoza et de susciter l’envie de l’approfondir par la lecture d’autres auteurs qui s’y sont intéressés. »

J Desmaretz

L’arpentage est une méthode de lecture collective inventée au XIX ème siècle par des collectifs ouvriers reprise par l’association Peuple et Culture. Elle permet de dédramatiser le rapport à la lecture et d’encourager chacune et chacun à exprimer son avis et ses sensations au sujet d’ouvrages jugés à priori difficiles.

Livre arpenté :  Le miracle SPINOZA de Frédéric Lenoir

Participation gratuite

———————————————————————————————————————

19. mars 2019 · Commentaires fermés sur C’est le printemps des poètes !!! · Catégories: Poèmes et Mots

J’ai vu une enfance violentée rêver devant un amandier en fleurs.
J’ai vu un homme emprisonné retrouver souffle à la lecture d’un poème.
J’ai vu le ciel déverser des tonnes d’azur sur nos morts.
J’ai vu la neige brûler moins que les larmes.
J’ai vu le soleil consoler un coquelicot, et réciproquement.
J’ai vu un arc-en-ciel en cavale sous l’orage.
J’ai vu un ange noir chanter sous les étoiles.
Et je n’ai trouvé qu’un mot pour dire cela qui transcende le chaos, l’éphémère et la joie mêlés de nos vies : LA BEAUTÉ.

Sophie Nauleau

18. mars 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient le troisième 19ème jour de l’an 19 !
Vous vous rappelez ?
Non ? Alors petit retour en arrière  ICI !

Maintenant, c’est à vous  …


« Nos mots pratiquent la transhumance
nous sommes les bergers du sens … »

Yves Moulet
15. mars 2019 · Commentaires fermés sur Le printemps des poètes : 9-25 mars 2019 · Catégories: Actualités

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.

Le programme complet à Montpellier

Maison de la poésie Jean Joubert et ses partenaires :

  • Maison de Heidelberg
  • Musée FABRE – Montpellier
  • La Bibliothèque Bavarde

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

21. février 2019 · Commentaires fermés sur Une nouveauté à découvrir sur le site « ENCRES VAGABONDES » · Catégories: Lu, vu, entendu

Notre amie Anne-Marie a été enthousiasmée et vous conseille la lecture de

Par-delà la pluie

de Víctor del Árbol

Actes Sud, coll. « Actes noirs », 2019

« Un prologue qui se passe à Tanger en 1955 indique le tragique, la mort, mais aussi la résistance, la force, et déjà, les mots, les phrases magnifiques de Víctor del Árbol qui nous atteignent, nous séduisent, alors qu’elles nous percutent… »

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

18. février 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient ce deuxième 19ème jour de l’année 2019 !

Vous vous rappelez ?
Non ?

Alors petit retour en arrière  ICI !

Maintenant, c’est à vous  …

« … ainsi
du poème :
ses mots, un volet clos
dans les interstices duquel passe
– invisiblement –
l’ouvert « 

Sylviane Dupuis

16. février 2019 · Commentaires fermés sur À la Maison de la poésie Jean Joubert : vendredi 22 février 2019 · Catégories: Actualités

À la Maison de la poésie Jean Joubert

Soirée RETIRADA  avec Antonio ORIHUELA

Vendredi  22 février  –  19 heures

RETIRADA avec Antonio ORIHUELARencontre et lectures bilingues
Exposition de gravures

Présentation: Manuela Parra

avec la participation de Patricio Sanchez, Frédéric Fautrier, Renaud Baillet

 

Cycle Poésie de langue espagnole
En partenariat avec l’association Voix de l’Extrême Poésie et Culture France

 

2019 marquera les 80 ans de la Retirada et de l’exil en France de 500 000 républicains espagnols.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des commémorations de cette page d’Histoire.

Plus d’infos ICI
_______________________________________________________

14. février 2019 · Commentaires fermés sur ARPENTAGE… · Catégories: Actualités

Du nouveau aux Sentiers d’écriture … en partenariat avec l’I.peicc Peuple et Culture

ARPENTAGE

SAMEDI 23 FÉVRIER 2019 de 14h à 17 h

au local du SECOURS POPULAIRE de la Paillade
situé 140 rue de Cambridge

( square Oxford -près des Halles de la Paillade)

            L’arpentage est une méthode de lecture collective inventée au XIX ème siècle par des collectifs ouvriers reprise par l’association Peuple et Culture. Elle permet de dédramatiser le rapport à la lecture et d’encourager chacune et chacun à exprimer son avis et ses sensations au sujet d’ouvrages jugés à priori difficiles.

            L’ouvrage choisi est divisé en autant de parties que de participants. Chacun dispose d’une heure de lecture individuelle et de la même consigne pour restituer sa partie au groupe. Il ne s’agit ni de rédiger une note de synthèse ni de se livrer à un exercice littéraire mais de relever une phrase résumant la partie lue, qui fait écho à un vécu, qui fait réagir, qui évoque un autre ouvrage ou auteur. Un bref commentaire justifie le choix de cette phrase.

            A l’issue du temps de lecture individuelle la restitution se fait dans l’ordre de pagination de l’ouvrage. S’enclenchent alors collectivement l’enchaînement des idées, les contradictions, les oppositions, les liens avec d’autres lectures.

Livre sélectionné  Nicolas GO L’art de la Joie

Inscription aux Sentiers d’écriture  : [S’inscrire]
Participation gratuite

Les coordonnées des personnes inscrites seront transmises à Simone Bousquet et Jacqueline Desmaretz

——————————————————————————————-

02. février 2019 · Commentaires fermés sur Exposition de photos : « IMAGINATIONS TEXTILES » · Catégories: Actualités

Après « Regards Vagabonds » proposé par l’atelier REGARDS PLURIELS des « Sentiers d’écriture », exposition d’un de ses photographes :

« IMAGINATIONS TEXTILES » du 4 au 22 FÉVRIER 2019

JEAN-CLAUDE DESMARETZ

Maison pour tous Paul-Emile Victorthumbnail of VICTOR imaginations 04 02 19 FLYER RECTO VERSO (00000003)
1247 avenue du professeur Louis Ravas – 34080 Montpellier

 

LE TRAVAIL DE L’ARTISTE :

Par l’incrustation de figurines échappées de vitrines, les photographies de Jean-Claude Desmaretz créent un univers onirique dans lequel chacun est invité à donner libre cours à son imagination.
La fluidité des satins, la transparences des tulles, la douceur des lainages, la légèreté des cotons et la brillance des soies se conjuguent avec les tissus synthétiques drapés et couleurs pour composer une harmonie poétique de matières textiles.

VERNISSAGEVendredi 8 février à 18h30

__________________________________________________________

30. janvier 2019 · Commentaires fermés sur Soirée Film suivi d’un débat : « Les êtres chers » · Catégories: Actualités

Dans le cadre de la journée nationale de la prévention du suicide

Jean-Noël Pintard, président de SOS Amitié ; Catherine Favre, présidente de Vivre son deuil ; Evelyne Flavier, présidente de Jonathan Pierres vivantes ; Cécile Fouquet, présidente de Contact Hérault

vous convient à la projection du film

Les êtres chers

Mardi 5 février à 18h 
au
cinéma DIAGONAL

Après la mort de son père, David fonde une famille mais sombre peu à peu dans la mélancolie. Cette chronique très pudique parle de la mort, celle que l’on se donne, de son secret familial, de la transmission et du deuil. Avec une énorme délicatesse et une sobre exploration des sentiments portées par une bienveillance continuelle. Le film commence à la fin des années 70 et se termine une trentaine d’années plus tard. 

Film québécois réalisé par Anne Émond
sorti en 2015, avec  Maxim Gaudette, Karelle Tremblay

Prix 2015 du meilleur film canadien
(Festival international de cinéma francophone en Acadie)

La séance sera suivie d’un débat animé par Jean-Noël Pintard

Mardi 5 février à 18h – cinéma DIAGONAL – 5 rue de Verdun Montpellier,  Entrée 7,50 €

———————————————————————————–

18. janvier 2019 · Commentaires fermés sur L’alphabet des 19 de l’an 19 ! · Catégories: Actualités

Voici que vient ce premier 19ème jour de l’année 2019 !

Êtes-vous prêts.es pour une nouvelle aventure en écriture ?

Oui ?

Formidable !

Voici une pochette, des lettres …

Chaque mois, au moins deux lettres
en sortiront
piochées au hasard.
Tout au long de l’année va se constituer votre ALPHABET !
D’abord dans le désordre, en fin d’année, il suffira de le remettre en ordre si vous le voulez.

Chaque lettre va vous inspirer un mot (nom, verbe, adverbe…).
Il sera le point de départ de votre texte.
La forme ? la vôtre !

A vous maintenant …

Je cherche un mot vaste et chaud
Comme une chambre
Sonore comme une harpe
Dansant comme une robe
Clair comme un avril

Un mot que rien n’efface
Comme une empreinte dans l’écorce
Un mot que le mensonge ne séduit pas

Un mot pour tout dire
La mort, la vie,
La peur, le silence et la plainte
L’invisible et le doux
Et les miracles de l’été

Depuis si longtemps je cherche
Mais j’ai confiance en vous :

Il va naître de vos lèvres.

Jean-Pierre Siméon